INDH : 7.5 milliards de dirhams au profit de 3 millions de bénéficiaires

INDH : 7.5 milliards de dirhams au profit de 3 millions de bénéficiaires

Le ministère de l’intérieur, en charge du pilotage de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), peut se réjouir. Le bilan 2011-2012, présenté mercredi à Rabat par la commission de pilotage de l’INDH, est rassurant. Depuis 2011, le nombre de bénéficiaires a atteint près de 2,9 millions.

Quant aux fonds engagés, ceux-ci se sont chiffrés à 7,45 milliards de dirhams dont une participation de l’INDH estimée à 4,38 milliards de dirhams. Du côté des réalisations, le ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, Charki Draiss, a fait remarquer qu’en 2011-2012, 8.800 projets et 1.700 activités ont été réalisés dans le cadre de l’INDH.

Ces différents projets ont profité à 2,4 millions de personnes pour un budget de 6 milliards de dirhams. S’agissant des activités génératrices de revenus, elles se sont élevées à 1.984 au profit de 29.760 bénéficiaires. Le montant investi a été de 558,4 millions DH dont une contribution de 356 MDH de l’INDH.

Dans le cadre du programme de mise à niveau territoriale, la commission a relevé que l’INDH a permis l’aménagement de 423 km de routes et pistes, la mise en service de 27 centres de santé, l’approvisionnement en eau potable de 86 douars et l’électrification de 1.425 douars.

Il est à noter que durant l’année 2012, le nombre de projets initiés par l’INDH a considérablement augmenté, passant de 4.300 en 2011 à 4.986 en 2012 pour un investissement global de 3,86 milliards de dirhams dont 2,46 MMDH de la part de l’INDH.

En examinant les projets ayant le plus bénéficié des fonds de l’INDH, l’analyse par secteur de ces projets montre la prédominance du secteur agricole à hauteur de 53% suivis par le secteur du commerce et métiers avec 31% et l’artisanat qui arrive en 3ème position avec 13% des AGR programmées.

Sur l’ensemble des provinces et préfectures du Royaume, les trois provinces qui ont initié le maximum de projets et actions sont les provinces de Rhamna (232), de Taroudant (230) et de Safi avec 184 projets et actions, alors que les provinces d’El Jadida, Meknès et Marrakech se sont démarquées, en termes de financements programmés, avec respectivement 224,3 millions DH, 119,3 millions DH et 116 millions DH.

Pour ce qui est des actions programmées en 2013, 996 projets ont été retenus dans le cadre du programme horizontal et 600 projets dans le cadre du programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural. 267 projets sont prévus dans le cadre du programme de lutte contre l’exclusion sociale et 128 projets dans la lutte contre la précarité. L’ensemble de ces programmes profiteront à 471.090 personnes pour un budget de 1.5 MMDH dont 781 MDH assumés par l’INDH.

Rappelons que depuis son lancement, l’INDH a permis de soutenir plus de 29.000 projets et de créer 5.000 AGR pour un montant global de 18 milliards de dirhams dont 11 milliards ont été puisés dans les fonds de l’INDH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *