La BCP élabore une batterie de mesures d’accompagnement des PME-PMI

Ces mesures ont été scellées par la signature, mardi à Casablanca, d’une convention de partenariat entre le Groupe BCP et la Fédération des PME/PMI, représentée respectivement par MM. Noureddine Omari, président du Groupe des banques populaires, et Hammad Kassal, président de la Fédération PME-PMI.
M. Omari a indiqué que cet accord répond au rôle historique et économique joué par la Banque populaire "qui était et restera toujours un espace d’accueil des PME et de jeunes porteurs de projets".

La fidélité à cette identité de la banque acquise à travers son itinéraire de développement socio-économique "nous oblige donc à aider les PME à se développer dans l’espace et dans le temps" pour contribuer au processus de structuration de l’économie nationale dont tous les indicateurs confirment une croissance soutenue et durable, grâce aux projets d’envergure lancés par le gouvernement dans toutes les régions, a soutenu M. Omari.

La philosophie de la BCP est "de pousser les PME-PMI à se mettre sur les rails de ce développement global que connaît notre pays", a-t-il expliqué, appuyant la logique de sa thèse par la décision de la banque de ramener le taux des crédits d’investissement à 5,5 %.
En paraphant aujourd’hui les dispositions d’une telle convention à un taux fort incitatif et facilitateur, "nous nous permettons de dire avec toute objectivité que la BCP a bien compris le monde des PME-PMI et surtout le rôle clé qui échoit par excellence à ces entités économiques dans une croissance économique durable et compétitive", a souligné pour sa part M. Kassal.

La décision de ramener le taux des prêts au seuil de 5,5 % aura un écho très favorable auprès de la population des jeunes porteurs de projets et contribuera à l’amélioration sensible du climat d’affaires régnant entre le secteur bancaire et le monde PME-PMI, a-t-il estimé.
En vertu de ce partenariat, les banques populaires s’engagent à créer un réseau d’échanges d’informations pour la promotion de la PME-PMI et animer un ensemble d’actions de promotion et de communication par l’organisation des forums régionaux, nationaux et internationaux.

Aussi, s’engagent-elles à mettre au point un canevas de programmes de formation et d’alphabétisation en faveur des entreprises.
Outre la baisse du taux de crédits à 5,5 %, geste fortement destiné à libérer les énergies des PME-PMI en vue de saisir les opportunités qui leur sont offertes et consolider par là leur leadership dans le développement national, le groupe de la BCP contribue également à hauteur de 60 % dans le financement de ces entreprises au niveau national et en distribuant 65 % de ses engagements en faveur des entreprises.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *