La majorité des quantités du sable écoulées actuellement sur le marché national provient des carrières dunaires

La majorité des quantités du sable écoulées actuellement sur le marché national  provient des carrières dunaires

Répartition régionale des carrières de sable
Elles sont 1885 carrières de sable concernées par la liste de Rabbah. Si les régions de Meknès-Tafilalet et Chaouia-Ouardigha viennent en tête avec respectivement 285 et 239 carrières, les 14 autres régions ne sortent pas du lot. En effet, le Souss-Massa-Drâa se positionne en troisème place avec un total de 180 carrières, suivi de Marrakech-Tensift-El Haouz (154 carrières) et Doukkala-Abda (147 carrières). La région de Taza-Al Hoceima-Taounate comprend, pour sa part, 132 carrières de sable atteignant ainsi la sixième place dans la répartition régionale. Les carrières de l’Oriental frôlent les 119 au moment où celles de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër sont estimées à 117 carrières. Tanger-Tétouan, se situant à la 9ème position, dispose pour sa part de 112 carrières de sable.
La région de Tadla-Azilal compte, quant à elle, 89 carrières. Fès-Boulemane en compte 84. Au niveau de Casablanca, 58 carrières sont concernées. De même pour les régions de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra et Guelmim-Smara qui comptent 53 carrières chacune. Se référant au classement régional, El Gharb-Chrarda-Bni Hssain et Oued Eddahab-Lagouira disposent respectivement de 49 et 14 carrières de sable.

Bénéfices des carrières de sable
Le sable vendu sur le marché marocain peut avoir des origines diverses. Ce n’est donc pas une seule catégorie de carrières de sable qui existe mais plusieurs dont les coûts de production et les marges de bénéfices sont aussi différents. Il faut dire que la majorité des quantités du sable écoulées actuellement sur le marché national provient des carrières dunaires. Le prix de vente de cette catégorie de sable peut aller jusqu’à 130 dirhams pour un prix de revient estimé entre 12 et 15 dirhams le mètre cube. Le sable produit à partir du concassage revient, quant à lui, à un prix évalué entre 55 à 65 DH contre un prix de vente de 70 à 80 DH. Enfin, le sable de dragage a un coût de production oscillant entre 50 et 62 DH alors que son prix de vente varie entre 70 et 85 DH. Cependant, il faut préciser que le sable dunaire est très prisé auprès des acheteurs en raison de sa qualité.
Les sables issus du concassage et de dragage des mers sont jugés, quant à eux, par les professionnels de qualité moindre.

Liste des carrières selon les matières extraites
Par catégorie des matières extraites, les carrières de graviers viennent en tête de la liste du ministère de l’équipement et du transport avec un total de 641 carrières sur tout le Royaume. Ensuite, ce sont les carrières de marbre qui tiennent la deuxième position avec 282 carrières. La troisième position revient aux carrières tout venant avec 204 carrières. Suivent les carrières de sable concassage qui sont au nombre de 143. Aussi, la liste comprend les carrières de sable de dune qui sont au nombre de 138, succédées par les carrières d’argile avec 126 carrières. Et loin derrière en matière de nombre, on retrouve les carrières de sable schiste qui sont évaluées à 44 carrières, les carrières de sable de rivière qui sont au nombre de 16 et enfin les carrières de sable marin arrivent en fin de liste avec seulement 5 carrières sur tout le Royaume. À noter que le ministère a gardé les autres carrières d’extraction de matières diverses pour la fin les dénombrant à pas moins de 286 carrières.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *