Lancement d’un programme de réparation des dégâts causés par les crues à Errachidia

Dans la commune rurale Guers Tiallaline, la délégation ministérielle, qui était accompagné du gouverneur de la province, M. Abdellah Amimi, a suivi des explications sur ce programme qui porte sur la réalisation de 47 projets pour un montant global de 11 millions dh, financé par le Fonds de développement agricole (FDA).

Les opérations programmées et qui toucheront l’ensemble des communes de la province portent sur la restauration et la protection des équipements hydro-agricoles, la protection des terres agricoles contre l’érosion et la mise à niveau des barrages.

Ces projets, qui seront réalisés sur 10 mois, pourraient générer 90.0000 journées de travail au profit des habitants des zones touchées et contribuer à l’amélioration des conditions d’irrigation sur une superficie de 2.300 hectares.
Dans la commune rurale de M’Zizel, la délégation ministérielle a suivi des explications sur les projets d’alimentation en eau potable achevés des ksours Tigharmatine, Ouilal, Izerahen, Iouassafen, Imeki, Tamekite, Ait Brahim et Tighmarte Nigrane. Ces projets ont nécessité un investissement de 3.259.4555 dh, financé par le Luxembourg.

Elle a également procédé à l’inauguration de la route reliant Amelagou à Assoul sur une longueur de 31 km avec un coût de 19.710.00 dh, et donné le coup d’envoi des travaux de construction de la chaussée de la route reliant Amelagou à Tadighouste sur une longueur de 31 km. Ce dernier projet a nécessité un investissement de 10,34 millions dh.

Par ailleurs, la délégation ministérielle a présidé, à la commune rurale d’Assoul, la cérémonie de signature de trois conventions de partenariat avec la société civile dans le cadre du programme transversal de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) pour un montant de 315.878 dh.

Ces conventions ont été signées par le gouverneur de la province d’Errachidia, en sa qualité de président du Comité provincial du développement humain, et les Associations bénéficiaires. Il s’agit de l’Association Tana pour le développement et la culture qui bénéficié d’un apport de L’INDH d’un montant de 70.000 dh, l’Association Akhyam pour le développement économique et social (103.088 dh) et la Coopérative Tislit du tissage traditionnel (142.790 dh).
Samedi, la délégation ministérielle avait présidé la cérémonie de signature de 11 autres conventions de partenariat (8 à Errachidia et 3 à Erfoud) avec la société civile pour un montant de 1.261.455 dh.

Ces conventions ont été signées en marge de l’inauguration du guichet "Moukawalati" à Errachidia et de l’ouverture de la Foire nationale des dattes à Erfoud.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *