L’ANRT dévoile, pour la première fois, les indicateurs de la 3G

L’ANRT dévoile, pour la première fois, les indicateurs de la 3G

Après avoir fait son entrée dans le parc Internet, incontestablement la 3G a fait ses preuves. L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) lève le voile sur le fonctionnement de ce mode de connexion mobile. Un nouvel exercice auquel se livre l’ANRT qui dévoile, pour la première fois, les indicateurs de la plate-forme 3G. Les trois opérateurs nationaux se sont vus analyser, donc, leur qualité de service en 3G , et ce sur la période allant du 2 au 13 août 2012. S’agissant de la 3G sur les smartphones, Maroc Telecom et Méditel sont en étroite concurrence, marquant ainsi de très bon taux de connexion. Se référant à l’ANRT, Maroc Telecom a marqué un taux global de 98,21% au moment où Méditel a atteint un taux de 98,83%. S’agissant du délai moyen maximal de connexions des smartphones aux réseaux 3G, il est de 4 secondes pour les deux opérateurs. En outre, le débit moyen maximal de «téléchargement-réception» des smartphones pour le réseau 3G de Maroc Telecom a atteint la valeur de 1,734 Mégabits par seconde (Mbps). Cette valeur a été enregistrée dans la ville de Rabat tandis que Méditel a enregistré un débit moyen maximal de 1,656 Mbps dans la ville de Fès. S’agissant du débit moyen maximal d’envoi/émission depuis les smartphones pour le réseau 3G, Maroc Telecom a atteint une valeur de 297 kilobits par seconde (Kbps) dans la ville d’Agadir. Méditel a, quant à lui, atteint une valeur de 282 kbps à Casablanca. L’ANRT a étendu, également, son évaluation sur ordinateur. S’agissant de ce segment, Méditel performe avec un taux de connexion de l’ordre de 9,66% sur l’ensemble des villes. Une moyenne qui est devancée de peu par l’opérateur Wana Corporate (INWI) qui a affiché un taux de 99,69% de connexion réussie des PC. Maroc Telecom se situe en troisième position, soit une moyenne de l’ordre de 98,46% de connexion réussie des PC aux réseaux 3G. Si le délai moyen maximal de connexion des PC est de 5 secondes pour Maroc Telecom, il est de 2 secondes pour Méditel et INWI. Par ailleurs, le débit moyen maximal de «téléchargement/réception» des PC pour le réseau 3G de Maroc Telecom a atteint la valeur de 1,763 Mégabits par seconde (Mbps). Ce niveau a été observé dans la ville de Rabat. Le réseau Méditel marque à Fès un débit moyen maximal sur PC de 2,975 Mbps tandis que Inwi enregistre sur la même ville un débit moyen de 975 kilobits par seconde. En ce qui concerne l’envoi/émission depuis ordinateur, le réseau 3G de Méditel a atteint 400 kilobits par seconde à Fès. Une performance légèrement devancée par INWI qui sur la même ville a fait observer un débit moyen maximal d’envoi/émission de 324 kilobits par seconde. La moyenne du réseau Maroc Telecom est évaluée, dans ce sens, d’une valeur de 747 kilobits par seconde observée dans la ville de Rabat. Notons que six grandes villes du Royaume, en l’occurrence Casablanca, Rabat, Fès, Marrakech, Agadir et Tanger, ont été prises par l’ANRT en tant que référence où 6.300 mesures (2.520 respectivement pour Maroc Telecom et Méditel et 1.260 pour Wana) ont été identifiées et évaluées sur deux tranches horaires (10h -15 h et 16h-22h).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *