L’Arabie Saoudite accorde une aide de 100 millions de dollars au Maroc

L’Arabie Saoudite accorde une aide de 100 millions de dollars au Maroc

Un Fonds spécial de lutte contre les effets des catastrophes naturelles verra le jour pour renforcer l’aide octroyée aux sinistrés des dernières inondations qui ont touché certaines régions du Royaume. Le montant global alloué à ce fonds s’élève à près de 2 milliards de dirhams. La moitié de cette somme est assurée par un don du Roi Abdallah Ibn Abdelaziz d’Arabie Saoudite qui s’élève à 100 millions de dollars, soit près d’un milliard de dirhams soutenant l’effort du Royaume visant à atténuer les effets des intempéries. À cette occasion, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a exprimé sa considération et sa gratitude au Souverain saoudien pour son geste noble et généreux à l’égard du Royaume du Maroc. L’autre moitié est répartie entre une dotation du Fonds Hassan II pour le développement économique et social avec un montant de 300 millions de dirhams. Et une allocation du budget de l’Etat de 800 millions de dirhams à mettre en œuvre à raison de 200 millions de dirhams dans le cadre de la loi de Finances 2009 et le reliquat sur les années 2010-2012.
Le Fonds spécial de lutte contre les effets des catastrophes naturelles est destiné au financement et à la prise en charge des opérations urgentes de secours, l’assistance aux populations sinistrées et le renforcement des ressources déjà déployées au moment des intempéries. Le Fonds permettra en outre de développer les moyens d’intervention des différents corps spécialisés et notamment ceux de la Protection civile et participera à la construction d’ouvrages de prévention ainsi qu’à la mise en place des systèmes d’alerte et de veille.
Le Fonds spécial de lutte contre les effets des catastrophes naturelles vient ainsi renforcer les efforts déjà entrepris par les différents départements d’Etat pour limiter les dégâts occasionnés par ces intempéries. En effet, sur instructions royales, le ministère de l’Intérieur et des différents départements concernés, des Forces Armées Royales et de la Gendarmerie royale, ainsi que ceux de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, se sont mobilisés pour faire face à cette situation. À ce titre, la commission centrale de veille et de coordination au ministère de l’Intérieur, regroupant les départements ministériels concernés, est toujours mobilisée pour appuyer l’action provinciale et suivre en temps réel l’évolution de la situation dans les zones affectées par ces intempéries. Ainsi, une enveloppe de près de 8,5 MDH a déjà été engagée à cet effet. Par ailleurs, et lors d’une réunion consacrée à l’évaluation des dégâts et à l’examen des mesures urgentes, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, avait déclaré qu’une enveloppe de 23 millions DH a été consacrée par son département pour réparer les dégâts occasionnés notamment au secteur agricole. La Fondation Mohammed V pour la solidarité avait pour sa part arrêté un programme d’urgence de 5 MDH visant l’assistance des populations concernées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *