Le pari de la citoyenneté

L’éducation civique doit être le pilier de tout développement socio-économique. A cet égard, SM le Roi a appelé « le Conseil Consultatif des Droits de l’Homme (CCDH), institution où s’expriment les différentes sensibilités nationales, à élaborer un projet de Charte Nationale des droits et obligations du citoyen et à préparer les propositions nécessaires pour combler les lacunes juridiques dans le domaine de la lutte contre tous genres de discrimination, de haine et de violence ». Voilà un chantier important dont le Souverain a annoncé le lancement à l’occasion de la fête du Trône. Sa vision est claire: un « référentiel religieux, où Islam et modernité se complètent pour former un des affluents fondamentaux qui irriguent le référentiel universel, en parfaite harmonie avec le plus important de ses supports, à savoir la démocratie, dont Nous avons fait la clef de voûte de la Monarchie constitutionnelle marocaine, et un choix irréversible ». Tous les Marocains sont concernés par cet objectif. SM a déclaré que « c’est ainsi que nous pourrons concrétiser notre objectif d’approfondissement de l’esprit de citoyenneté, fidèle à notre identité, ouvert sur les valeurs de notre époque, assumé par une Famille unie dans l’harmonie, et par des médias responsables ». La famille tout d’abord. Les valeurs de solidarité, prônées par SM le Roi, commencent au sein de la famille. La tolérance, le respect des règles qui régissent toute structure, le partage, l’esprit d’initiative… tout cela s’inculque au sein de la famille. Les médias, quant à eux, sont fortement concernés par cette réforme d’envergure. Ils doivent notamment se considérer comme un relais positif entre les institutions étatiques et les citoyens. La réforme est nécessaire. Et SM le rappelle: « Nous réaffirmons Notre détermination à assurer leur mise à niveau, en allant de l’avant pour une réforme en profondeur du Code de la Famille et du paysage médiatique national ». En somme, le développement du pays, dans les secteurs, doit être considéré comme un tout.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *