Mobile : Moins de 0.50 DH/min

Mobile : Moins de 0.50 DH/min

Prix des communications en baisse, usage moyen grandissant et nombre d’abonnés à la hausse. D’un trimestre à l’autre, le marché des télécoms au Maroc confirme sa croissance soutenue. C’est ce qui ressort des tableaux de bord trimestriels des marchés mobile, fixe, Internet, publiphones et des noms de domaine «.ma» pour le 3ème trimestre 2013 communiqués à ALM par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Ainsi, le prix des communications mesuré par le revenu moyen par minute (ARPM) poursuit son trend baissier en 2013. Pour le segment mobile, l’ARPM enregistre une baisse trimestrielle significative de 25% passant de 0,57 DHHT/min à fin septembre 2012 à 0,43 DHHT/min à fin septembre 2013. Au niveau du fixe, l’ARPM est en baisse de 16% passant de 0,82 DHHT/min à fin juin 2012 à 0,69 DHHT/min à fin juin 2013.

S’agissant de l’Internet, l’ANRT relève que la tendance baissière des prix mesurée par la facture moyenne mensuelle par client Internet se confirme. Elle est équivalente à 35%, passant de 50 DHHT/mois/client à fin septembre 2012 à 34 DHHT/mois/client à fin septembre 2013. Pour l’Internet 3G, cette facture est passée de 34 DHHT/mois/client au 30 septembre 2012 à 22 DHHT/mois/client au 30 septembre 2013, soit une baisse de 35%. Alors que pour l’ADSL, elle est passée de 121 DHHT/mois/client à fin septembre 2012 à 98 DHHT/mois/client à fin septembre 2013, enregistrant ainsi une baisse de 19%.

Par ailleurs, l’ANRT confirme que l’usage moyen sortant mensuel par client mobile s’accroît de manière continue, atteignant 80 minutes/mois/client en moyenne à fin septembre 2013, soit une hausse de 11% en un an. Plus en détail, en matière de prépayé, l’usage a augmenté de 20% passant de 50 minutes/mois à 60 minutes par mois. Quant à l’usage postpayé, il a connu une baisse de 16% passant de 553 minutes/mois à 463 minutes par mois. Aussi, le nombre de SMS échangés au cours du troisième trimestre 2013 est de l’ordre de 3,278 milliards d’unités, en hausse de 35,39% par rapport au second trimestre. Ainsi, sur une année, le trafic SMS est en augmentation de 74,38%.Pour ce qui est du segment Fixe, l’usage moyen sortant par mois et par client est en progression de 16% sur une année. De 108 minutes par mois à fin septembre 2012, il est passé à 125 minutes à fin septembre 2013. La croissance trimestrielle du trafic voix sortant pour ce même segment a connu une baisse conséquente de l’ordre de 11,94% alors que la croissance annuelle est ressortie en hausse de 5,21%.

Enfin, l’ANRT relève qu’à fin septembre, le parc de noms de domaine «.ma» compte 50.104 noms de domaine, enregistrant une augmentation de 10,37% par rapport à septembre 2012. Aussi, 3.098 nouveaux noms de domaine ont été enregistrés pendant ce trimestre, majoritairement directement sous le «.ma».
À noter que 88,2% des noms de domaine «.ma» sont enregistrés directement sous l’extension «.ma». Cette tendance s’explique, selon l’ANRT, par la simplicité de l’adresse web sous l’extension «.ma» directement et le fait que l’enregistrement d’un nom de domaine sous une extension descriptive n’est pas ouvert au public, mais plutôt réservé au secteur d’activité y afférent. Pour sa part, le nombre total de prestataires «.ma» arrêté à fin septembre 2013 est de 31, dont un déclaré pendant le 3ème trimestre 2013.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *