Monétique : Le Maroc dépasse 2,5 millions de cartes Visa

Monétique : Le Maroc dépasse 2,5 millions de cartes Visa

En monétique, le Maroc devance de loin les pays du Maghreb. Le Royaume vient de dépasser les 2,5 millions de cartes Visa. Ces cartes ont effectué plus de 55 millions d’opérations pour un montant global de 40 milliards de dirhams en 2006. « En fait, dans la région de l’Afrique francophone, les deux tiers de l’activité de Visa sont concentrés au Maroc », a tenu à préciser Daniel Paltrinieri, directeur régional de Visa International pour l’Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre, lors d’une conférence de presse, jeudi dernier, à Casablanca.
« On peut constater que dans la région du Maghreb, le Maroc est le pays le plus développé en la matière. En effet, entre juin 2006 et juin 2007, les cartes VISA émises par les banques marocaines ont connu une augmentation de 30,64 % », selon la mangement de Visa. Si le Maroc arrive en première place avec 2,5 millions de cartes Visa, la Tunisie, elle, occupe la seconde place avec seulement 600.000 cartes.
L’expansion de la monétique est soutenue par un accroissement continu sur le réseau d’acceptation. Au cours de ces dernières années, ce réseau continue de s’étendre, aussi bien au niveau des guichets automatiques de billets comme au niveau des commerçants. Les guichets automatiques de billets acceptant les cartes Visa sont aujourd’hui au nombre de  2.944 alors qu’ils étaient 2.416 en juin 2006. Pour sa part, le nombre de commerçants a dépassé les 17.000.
« Dans la région d’Afrique du Nord, le Maroc est donc en tête des pays les plus développés dans le secteur de la monétique. La croissance soutenue de l’économie marocaine, la demande accrue en moyens de paiements électroniques et la structure du marché bancaire ont motivé l’installation en 2005 d’un bureau régional de Visa à Casablanca », ajoute M. Paltrinieri. Ce bureau multiplie ses actions pour sensibiliser les consommateurs sur la nécessité d’adhérer au paiement électronique. Simple, efficace et surtout sûr, ce mode de paiement présente des avantages qui devraient mettre encourager l’utilisation pour les achats de tous les jours, selon les responsables de cette carte internationale.  Ces derniers ne ménagent aucun effort pour modifier la culture du cash très présente dans notre société. «Visa partage son expertise dans le domaine de la monétique afin de développer le paiement électronique en offrant des services et des produits innovants», affirme M. Paltrinieri.
Dans ce sens, Visa réalise des actions conjointes et durables avec les différents intervenants du marché notamment avec le GPBM, le CMI, Bank Al-Maghrib.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *