Peter Van Walsum persona non grata à Alger et à Tindouf

M. Van Walsum, qui s’apprêtait à entreprendre une seconde tournée dans la région, aurait été, en conséquence, dans l’obligation d’annuler cette visite, a précisé la même source.

L’Envoyé personnel du Secrétaire général serait ainsi devenu persona non grata à Alger et à Tindouf après qu’il ait préconisé, à l’issue de sa première tournée dans la région, le recours à des négociations pour parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable au conflit du Sahara. Dans son dernier rapport au Conseil de sécurité sur le Sahara, le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, rappelle-t-on, avait fait sienne les propositions de son Envoyé personnel.

A rappeler que Peter Van Walsum avait effectué une première tournée dans la région en octobre dernier et tenu, par ailleurs, des consultations avec les représentants des gouvernements espagnol, français, britannique et américain à Madrid, Paris, Londres et Washington.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *