Philippe Tillous-Bord : «Nous avons une volonté de nous développer hors des frontières»


ALM : Vous participez à hauteur de 41% au capital de Lesieur Cristal. Dans quel cadre s’inscrit cette opération ?
Philippe Tillous-Borde : Cette opération s’inscrit dans le cadre de notre stratégie d’internationalisation. Sofiprotéol est l’entreprise financière et industrielle de la filière française des huiles et des protéines végétales. Nous avons plusieurs activités industrielles complémentaires qui ont réalisé, en 2010, un chiffre d’affaires de 5,6 milliards d’euros : trituration des graines et raffinage d’huile, raffinage et conditionnement d’huiles alimentaires avec Lesieu,  production de biodiesel; chimie végétale et nutrition animale. Dans tous nos métiers, nous avons une volonté de nous développer hors des frontières, le bassin méditerranéen étant un de nos axes privilégiés à l’international.

Pourquoi votre choix s’est-il porté sur le Maroc?
L’huile de table constitue un produit de base de l’alimentation marocaine. Ce marché est l’un des plus importants du pourtour méditerranéen et connaît un développement important en liaison avec la croissance démographique et l’amélioration du pouvoir d’achat. Mais nous ne nous intéressons pas seulement à l’huile : nous sommes par ailleurs présents au Maroc, à travers de Glon Sanders dans la fabrication d’aliments pour les animaux d’élevage. Et nous avons l’ambition de développer la filière agroalimentaire et agricole.

La participation au capital de Lesieur Cristal vous facilitera-t-elle l’accès au marché africain et en l’occurrence le marché maghrébin?
Nous avons déjà un partenariat avec Lesieur Cristal dans le cadre de Lesieur Tunisie, dont Lesieur et Lesieur Cristal sont co-actionnaires et dont la ligne stratégique se trouve dorénavant renforcée. Plus globalement, une stratégie commune entre Lesieur et Lesieur Cristal permettra de développer les exportations et implantations directes commerciales et industrielles dans le bassin méditerranéen et en Afrique

Qu’allez-vous développer au sein de Lesieur Cristal?
Lesieur, filiale de Sofiprotéol, est un acteur majeur dans le marché européen de l’huile d’olive. Lesieur pourra notamment accompagner Lesieur Cristal dans le développement de ses oliveraies, en offrant de nouveaux débouchés pour la production marocaine sur les marchés internationaux.

Qu’en est-il du management de la nouvelle entité?
Avec 41% de Lesieur Cristal, nous avons le plaisir de devenir l’actionnaire de référence et de contrôler opérationnellement Lesieur Cristal. Nous connaissons bien la direction générale et les équipes de Lesieur Cristal avec lesquelles nous avons travaillé très étroitement dans le cadre de partenariats. Nous connaissons leurs compétences et leur professionnalisme. Aussi suis-je fondé à penser que le conseil d’administration prendra les décisions dans un esprit de continuité puisqu’il rassemble Sofiprotéol et des partenaires marocains avec lesquels un pacte a été conclu.

Comment Sofiprotéol contribuera-t-il au succès du Plan Maroc Vert ?
La stratégie de filière, de la production agricole à la consommation, est pour nous un sujet fondamental. Rappelons que Sofiprotéol est par vocation ancré dans le monde agricole : l’entreprise a été créée en 1983 par des représentants du monde agricole, avec pour mission de développer les débouchés et valoriser les productions oléagineuses et protéagineuses françaises.
Lesieur Cristal, dans le cadre du Plan Maroc Vert, est «agrégateur» pour l’olive. Nous souhaitons qu’elle puisse devenir également «agrégateur» pour le tournesol et le colza, productions oléagineuses, sources également de matières riches en protéines pour les élevages sous la forme de tourteaux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *