Réactions internationales

Rachida Dati : «Le Maroc est un exemple pour l’ensemble de ses voisins»
La députée européenne et ancienne ministre française de la Justice, Rachida Dati, a salué la «vision exemplaire» de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a annoncé, vendredi 17 juin, des réformes à caractère «pionnier et révolutionnaire» qui font du Maroc «un exemple pour l’ensemble de ses voisins». «Sa Majesté le Roi Mohammed VI a une fois de plus montré une extraordinaire intelligence et une vision exemplaire en présentant les détails de la réforme constitutionnelle» dans un discours «historique», écrit l’ancienne Garde des Sceaux du président Sarkozy dans un communiqué. «En annonçant que cette réforme viendrait consolider les piliers d’une monarchie constitutionnelle, démocratique, parlementaire et sociale, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a démontré à ceux qui en doutaient encore que le Maroc était entré dans le 21ème siècle», a relevé le maire du 7ème arrondissement de Paris. En renforçant les pouvoirs du Premier ministre, l’indépendance de la justice, ou encore en affirmant qu’il garantirait la liberté de culte, le Souverain «a prouvé une fois de plus qu’il était à l’écoute de son peuple, de ses aspirations et en phase avec l’évolution du monde et du Maroc en particulier», a-t-elle ajouté. «Dans le contexte des profondes mutations que vit actuellement le monde arabe, ces annonces revêtent un caractère à la fois pionnier et révolutionnaire», a affirmé Mme Dati, soulignant que «le Maroc est aujourd’hui plus que jamais un exemple pour l’ensemble de ses voisins».

Nicolas Sarkozy : «La France appuie cette démarche exemplaire»
Le président français Nicolas Sarkozy a salué, samedi, les «avancées capitales» introduites dans le projet de la nouvelle Constitution annoncée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, affirmant que la France «appuie pleinement cette démarche exemplaire». Dans un communiqué rendu public par l’Elysée, le président Sarkozy souligne que les réformes annoncées dans le discours royal de vendredi soir constitueront des «évolutions institutionnelles majeures». «Dans le prolongement des engagements pris et après une large consultation, le Roi Mohammed VI propose aux Marocains d’adopter démocratiquement, par référendum, des réformes qui constitueront des avancées capitales tant en ce qui concerne les libertés publiques et les droits individuels que le renforcement de l’Etat de droit ou la prise en compte de la diversité culturelle du Maroc», écrit M. Sarkozy. Pour le chef de l’Etat français, «les importantes attributions confiées au Premier ministre comme la stricte séparation des pouvoirs permettront de créer un nouvel équilibre constitutionnel au profit des institutions élues, dans le plein respect de l’institution monarchique». «À travers cette démarche résolue et attentive aux aspirations de son peuple, le Roi Mohammed VI montre la voie d’une transformation profonde, pacifique et moderne des institutions et de la société marocaines», souligne M. Sarkozy. «La France appuie pleinement cette démarche exemplaire», conclut le président français.

Souad Sbai : «Le Royaume est engagé sur la voie du développement»
La parlementaire italienne d’origine marocaine, Souad Sbai, s’est félicitée, samedi, du caractère «novateur» du projet de nouvelle Constitution marocaine et des perspectives qu’il ouvre pour l’édification du Maroc de demain. Le discours consacré, vendredi soir, par Sa Majeté le Roi Mohammed VI à ce projet «marque une nouvelle étape décisive dans le processus de réformes en cours dans le pays», a souligné Mme Sbai, députée du Parti du peuple de la liberté (PDL), du chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi. Le nouveau texte constitutionnel engage le Royaume sur la voie du développement et de l’égalité, a affirmé la parlementaire dans une réaction rapportée par l’agence italienne «Adnkronos international» (AKI). «C’est cela le vrai printemps arabe», a soutenu Sbai en qualifiant de «tournant constitutionnel» le nouveau texte qui, a-t-elle notamment relevé, consacre le renforcement des attributions du Premier ministre et l’élargissement des pouvoirs du Parlement. Le Maroc est à ce titre un modèle pour les pays arabes, a-t-elle souligné en rendant hommage à la perspicacité de Sa Majesté le Roi et en exaltant la pertinence des réponses réservées aux attentes du peuple marocain, notamment des jeunes.

Juan Carlos : «Le Souverain espagnol félicite Sa Majesté le Roi»
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, samedi, un appel téléphonique du Roi d’Espagne, Sa Majesté le Roi Juan Carlos 1er, au cours duquel il a félicité le Souverain pour le discours adressé, vendredi soir, à la Nation, et déclinant les grandes lignes du projet de Constitution qui sera soumis à référendum le 1er juillet prochain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *