Retrouvailles

La rencontre entre le Premier ministre, Driss Jettou, et le président du gouvernement espagnol, José Maria Aznar, a fait la «une» de la presse espagnole vendredi dernier. Considérée comme une rencontre de retrouvailles entre le Maroc et l’Espagne, la réunion des deux chefs du gouvernement a été désignée par la presse comme une officialisation de la fin de la crise diplomatique qui a marqué les relations entre Rabat et Madrid ces deux dernières années.
Dans son éditorial du vendredi 6 juin, intitulé "Espagne-Maroc, nouvelle étape", le quotidien ABC a estimé que "la visite du premier ministre marocain, Driss Jettou, en Espagne et sa première rencontre avec José Maria Aznar, confirment la fin d’une étape de tension entre les deux pays et la reprise de relations marquées par la normalité et la collaboration qui, en marge des divergences ponctuelles, conviennent aux deux pays.
De son côté, l’éditorialiste du quotidien El Pais a insisté sur le fait que "le progrès politique, économique et social du Maroc intéresse l’Espagne presque autant qu’il intéresse les Marocains". Dans un éditorial intitulé "communauté de destin", le quotidien madrilène a précisé que "sans ignorer leurs différends et leurs contentieux, les deux pays sont unis dans une communauté de destin".
Par ailleurs, le quotidien "El Periodico" a titré à la «une» sur la rencontre des deux chefs du gouvernement. Dans un article intitulé "l’Espagne et le Maroc reprennent leurs relations de haut niveau après quatre ans de froid", le journal catalan a estimé que "les chefs du gouvernement marocain et espagnol, José Maria Aznar et Driss Jettou, ont ouvert une nouvelle étape dans leurs relations bilatérales après la crise diplomatique qui a opposé les deux pays durant presque deux années".     

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *