Selon l’ANRT, le taux de pénétration d’Internet au Maroc ne dépasse pas 1,72%

Selon l’ANRT, le taux de pénétration d’Internet au Maroc ne dépasse pas 1,72%

Au Maroc, 20 millions de personnes sont des abonnés au mobile, près de 2,393 millions abonnés au fixe et 526 080 abonnés à l’Internet. C’est ce qu’a annoncé dans un communiqué, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). En ce qui concerne les abonnés aun mobile, l’ANRT a précisé qu’au terme de l’année 2007, ils ont atteint 20 029 300, soit une croissance annuelle de 25% . Par conséquent, cette performance du segment de la téléphonie mobile s’est répercutée positivement sur le taux de pénétration qui a gagné 12 points en une année en affichant 65,66% à fin décembre 2007 contre 53,54% une année auparavant. En termes de part de marché, Maroc Telecom détient les deux tiers du parc mobile avec 66,5% contre 33,5% pour Médi Télécom. Concernant la répartition des clients du mobile par types d’abonnement, aucun changement dans la structure du marché n’a été signalé, puisque le pré-payé prédomine toujours avec une part de 96% contre 4% pour le post-payé. Les deux types d’abonnement ont terminé l’année avec une hausse de 25,6% pour le pré-payé et de 16% pour le post-payé par rapport à l’année 2006. Pour le marché de la téléphonie fixe, il a réalisé une forte hausse d’environ 89% par rapport à l’année précédente puisque le parc global d’abonnés a atteint en décembre dernier 2 393 767 contre 1 266 119 abonnés en décembre 2006. Pour les analystes, cette bonne performance est due essentiellement à l’introduction sur le marché des services de la téléphonie fixe avec mobilité restreinte. Le taux de pénétration a bénéficié de cette situation, puisqu’il a atteint 7,85% à la fin de l’année 2007 contre 4, 24% en 2006. Les résidentiels ont vu leur part passer de 64,2% en décembre 2006 à environ 80,4% en décembre 2007. Pour la part du marché, Maroc Telecom occupe 98,47% contre 1,53% pour Médi Télécom.  Le parc professionnel a progressé aussi, puisqu’il a atteint 309 259 soit avec 0,85% en 2007, contre 295 762, soit 0,30% en décembre 2006. Ittisalat Al-Maghrib détient 98,47% de la part du marché contre 1,53% pour Médi Télécom. Le marché d’Internet, quant à lui, a réalisé une augmentation de 31,6% par rapport à l’année 2006 puisqu’il a atteint 526 080 abonnés avec un taux de pénétration de 1,72% par rapport au nombre total de la population. Le nombre d’abonnés Internet ADSL connaît une augmentation continue avec un taux de croissance de près de 21,9%, en passant de 390 834 abonnés en décembre 2006 à 476 414 abonnés en 2007. La répartition des abonnés par mode d’accès donne toujours l’avantage à l’ADSL avec une part de 90,6% en décembre 2007, contre 97,8% à la même date de l’année 2006. Le parc des abonnés Internet bas débit est passé de 7 862 en décembre 2007, ce qui a permis une hausse de plus de 510,1% sur une année. Contrairement au marché de la téléphonie mobile et fixe, le marché des publiphones, qui comprend le parc des téléboutiques, les cabines téléphoniques et les publiphones à cartes fixes et GSM, a connu une quasi stagnation en réalisant une légère hausse de 1,42% par rapport à décembre 2006. Il a atteint 175 654 en décembre 2007 contre 173 194 abonnés au 31 décembre 2006. Quant aux parts de marché, IAM détient 90,92% des publiphones contre 9,08% pour Médi Télécom.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *