Un mois de prison ferme pour le chanteur d’Al Adl Wal Ihssane

Rachid Ghoulam, appartenant à Jamaât Al-Adl Wal Ihssane et responsable de la troupe artistique "Talal El Fath", était poursuivi pour incitation à la débauche, et Asmaa Rkik pour incitation à la débauche et participation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *