Vandalisme dans les terrains : les matchs restants du WAC et du RCA à huis clos à Rabat

Cette décision a été prise au terme de la réunion d’une commission conjointe de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et du GNFE consacrée à l’examen des effets des actes de vandalisme et des violences qui ont marqué les dernières rencontres disputées au complexe sportif Mohammed V de Casablanca et "les images négatives, immorales et anti-sportives" qui en résultent, précise le Groupement dans un communiqué.

Cette décision a été prise dans un souci de préserver l’étique de la pratique sportive contre certains dérapages qui causent plusieurs dégâts aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du terrain. Prise en vertu des dispositions des règlements généraux de la FRMF, notamment l’article 10.2 qui habilite les commissions à prendre les décisions idoines contre tout comportement illégal, cette mesure tend également à protéger les deux prestigieux clubs de ces actes "étrangers et contraires à l’étique du sport et aux valeurs morales de la société".

A rappeler que pour le reste du championnat de première division (29è et 30è journées), le Wydad affrontera en déplacement l’Olympique de Khouribga avant d’accueillir le COD Meknès, alors que Raja jouera à domicile contre l’Ittihad Khémisset, puis il se déplacera à Kenitra pour y affronter l’AS de Salé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *