Microsoft Imagine Cup 2015: Unicorns défend ses chances au Bahreïn

Microsoft Imagine Cup 2015: Unicorns défend ses chances au Bahreïn

Jeunes, créatifs et pleins d’ambitions, Mouad Bounabi, Amine Benkeroum et Zouhair Jemmaa qui forment l’équipe Unicorns réalisent un de leurs rêves qui leur tient à cœur ou du moins une partie de ce rêve qu’est la qualification à la demi-finale panarabe de la Imagine Cup qui se tiendra au Bahreïn du 31 mai au 3 juin 2015. Cette compétition, dont Microsoft est à l’origine est considérée comme la plus grande compétition étudiante de l’innovation numérique au monde.

Elle permet aux étudiants de concourir chaque année depuis 2003 dans 4 catégories distinctes:  Innovation, Citoyen du Monde, Jeux-vidéo et Start-up. Les gagnants repartent avec des dotations importantes et, pour ceux que l’aventure entrepreneuriale séduit, un soutien à la création de start-up est garanti.

Pour célébrer la qualification de nos trois jeunes représentants suite à la finale nationale qui s’est déroulée le 30 avril 2015 à Casablanca, une cérémonie a été organisée à Rabat, au ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, afin de remettre un prix à l’équipe Unicorns.

Une cérémonie présidée par Lahcen Daoudi, ministre de tutelle, lequel n’a pas tari d’éloges à l’endroit des représentants des couleurs nationales. Le ministre a tenu à remercier par la même occasion toute l’équipe Microsoft Maroc avec à sa tête son directeur général Samir Benmakhlouf, ainsi que Leila Serhan, General Manager de Microsoft NEPA. «J’encourage toutes les initiatives permettant de révéler les capacités créatives et novatrices de nos étudiants. Les idées nouvelles que nos jeunes font valoir méritent, en effet, d’être reconnues et accompagnées», félicite le ministre.  Lors de cette cérémonie, l’équipe Unicorns a présenté le projet qu’elle défendra au Bahreïn. Un projet qui imagine un monde de demain, sain grâce à la technologie. Jugé exceptionnel par l’audience, le projet basé sur la réflexion « Comment utiliser la technologie pour enrayer le phénomène mortel du paludisme?»  conciste à concevoir des appareils baptisés Hope.
Leur mission : flotter sur l’eau stagnante et produire des vibrations qui rendent l’eau instable et perturbent le cycle de vie des moustiques – qui pondent leur œufs à même la surface de l’eau. Ces mêmes œufs étant porteurs des virus et maladies les plus graves en Afrique, dont la malaria. Incapables d’évoluer sur une surface parfaitement calme, les larves de moustiques finissent par mourir d’épuisement.

Pour concevoir le dispositif intelligent Hope, Unicorns a utilisé différentes technologies mises au point par Microsoft, dont les solutions du Cloud de Microsoft ainsi que les mobiles, qui permettent de déclencher les appareils Hope à distance et de mesurer les données analytiques.

Les trois jeunes ingénieurs en herbe, dont la graine de l’innovation portera certainement ses fruits, croient en leur projet et iront défendre leurs chances à Manama au Bahreïn pour forcer le respect de leur pairs et espérer décrocher une place en finale qui aura lieu en juillet 2015. We «Hope» so.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *