Bachar Al-Assad à Djeddah pour discuter du plan de Riyad

De sources diplomatiques, on indique qu’au cours de sa visite de deux jours, le président syrien espère convaincre le prince héritier saoudien Abdallah Ben Abdelaziz pour que son offre de paix garantisse clairement le droit au retour des réfugiés palestiniens, un obstacle majeur à la paix avec Israël. Et selon le quotidien londonien Asharq Al-Awsat, Bachar Al-Assad devrait discuter à Djeddah de l’initiative saoudienne et des remarques syro-libanaises pour en faire un seul projet à soumettre au sommet de Beyrouth.
Le prince héritier Abdallah a proposé à Israël une normalisation avec les pays arabes en échange de son retrait de tous les territoires arabes occupés en 1967, y compris Al-Qods-Est. Son initiative, qu’il entend soumettre au prochain sommet arabe les 27 et 28 mars à Beyrouth, a reçu un accueil favorable dans plusieurs pays arabes, mais certains, dont la Libye, la Syrie, le Liban, -et plus récemment l’Irak – ont laissé percer certaines réserves. Réunis dimanche à Beyrouth, M. Assad et son homologue libanais Emile Lahoud ont réclamé une paix israélo-arabe fondée sur toutes les résolutions de l’ONU, y compris celle sur le droit au retour des Palestiniens. La Syrie et le Liban, qui abritent des centaines de milliers de réfugiés palestiniens depuis la création d’Israël en 1948, veulent faire figurer dans l’offre saoudienne « le droit au retour » de ces réfugiés. Mais les deux pays ne se sont pas prononcés clairement sur l’offre saoudienne.
Le chef de l’Etat syrien, dont le soutien est important pour le succès de l’initiative saoudienne, et le président libanais n’ont cependant pas mentionné explicitement l’offre faite par l’Arabie Saoudite, un des principaux bailleurs de fonds de leurs pays. Des diplomates arabes ont écarté tout risque de désaccord entre le président syrien et le prince Abdallah, qui entretiennent de bonnes relations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *