Carnage en Norvège : Un mois supplémentaire d’isolement requis pour Breivik

Carnage en Norvège : Un mois supplémentaire d’isolement requis pour Breivik

La police norvégienne va demander vendredi la prolongation pour quatre semaines du placement en isolement total pour Anders Behring Breivik, l’extrémiste à l’origine des attaques sanglantes du 22 juillet, a annoncé le tribunal d’Oslo lundi. Le 25 juillet, le même tribunal d’Oslo avait décidé de placer Behring Breivik en détention provisoire pour une période renouvelable de huit semaines, les quatre premières étant assorties d’une mesure d’isolement total. Vendredi, le juge devra se prononcer sur la seule question de l’isolement, la période de détention provisoire n’expirant, elle, que le 26 septembre. Le tribunal devrait décider mercredi si cette audience se tiendra à huis clos, comme le souhaite la police et comme cela avait déjà été le cas lors de la première comparution de Behring Breivik. Agé de 32 ans, Behring Breivik a reconnu être l’auteur de la fusillade contre un rassemblement de jeunes sur l’île d’Utoeya, au nord-ouest d’Oslo, ainsi que de l’attentat à la bombe qui avait visé juste auparavant le siège du gouvernement norvégien. Au total, les deux attaques avaient fait 77 morts, dont de nombreux jeunes. Se présentant comme un «croisé» ou un «chevalier templier», Behring Breivik se dit engagé dans une guerre contre l’«invasion musulmane» et le multiculturalisme en Europe. Il est actuellement détenu dans une prison de haute sécurité près d’Oslo.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *