Clearstream : perquisition au domicile d’un informaticien


Imad Lahoud a eu accès aux listings informatisés des numéros de comptes de la société financière luxembourgeoise Clearstream, falsifiés pour être attribués à certaines personnalités dont le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy.

L’expert en informatique, qui avait mis ses connaissances au service de la DGSE (contre-espionnage) pour la lutte contre les réseaux terroristes, a nié la moindre implication dans l’affaire Clearstream, où son nom est abondamment cité.

Il a été notamment en contact avec le général Philippe Rondot, chargé de mener une enquête parallèle par l’actuel Premier ministre Dominique de Villepin.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *