Déchéance de nationalité : la ministre française de la Justice démissionne

Déchéance de nationalité : la ministre française de la Justice démissionne

Il a été ainsi convenu de la nécessité mettre fin aux fonctions de la Garde des Sceaux au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s'ouvre ce mercredi à l'Assemblée nationale, en Commission des Lois.

Le Président français a exprimé sa reconnaissance pour l'action de Christiane Taubira au sein du gouvernement. "Elle aura mené avec conviction, détermination et talent la réforme de la Justice", souligne le communiqué de l'Elysée.

Le chef de l'Etat français a nommé Jean-Jacques Urvoas, Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Selon la présidence de la République, ce dernier portera, aux côtés du Premier ministre, la révision constitutionnelle et préparera le projet de loi renforçant la lutte contre le crime organisé et la réforme de la procédure pénale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *