Des milliers de Pakistanais manifestent contre les caricatures et Musharraf

Le rassemblement avait été organisé à l’appel du principal parti islamiste pakistanais, le Jamaat-i-Islami, à Rawalpindi, mais la manifestation a rapidement tourné à la protestation contre le général Musharraf et les Etats-Unis, dont le Pakistan est devenu l’allié après les attentats du 11 septembre 2001.

Plus de 3.000 personnes se sont rassemblées, scandant des slogans tels que "Musharraf a cédé le Pakistan à l’Amérique" ou "A bas Musharraf".

Les intervenants ont accusé le président de "ne rien faire" pour faire pression sur le gouvernement danois pour qu’il présente des excuses alors que les "caricatures blasphématoires ont heurté les sentiments du monde musulman dans son ensemble".

"Musharraf est un allié (du président américain George W.) Bush, nous rejetons cette alliance", a dit le chef du parti Qazi Hussain Ahmed. "Nous ne pouvons pas tolérer ce gouvernement, le pays a besoin d’un changement révolutionnaire", a-t-il ajouté.

Douze dessins satiriques du prophète Mohamed avaient été publiés fin septembre 2005 par le quotidien danois conservateur, Jyllands-Posten, avant d’être reproduits par d’autres journaux dans le monde, essentiellement en Europe, provoquant des manifestations de colère et un boycottage des produits danois dans plusieurs pays musulmans.

Cinq personnes sont mortes au Pakistan lors de violentes manifestations contre les caricatures et les Etats-Unis.

Le général Musharraf avait lui estimé le mois dernier que les dessins allaient attiser la tension entre le monde musulman et l’Occident. "Ils ont enflammé nos sentiments et je les condamne dans les termes les plus forts", avait-il déclaré.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *