France : Un député FLN algérien retrouvé mort

Abdelmalek Benbara a «sans doute été assassiné», se sont contentées de commenter jeudi les autorités policières de la capitale. Une autopsie du corps du député du Front de libération nationale, dont «le corps était en état de décomposition avancée», était en cours, ont précisé les mêmes sources. Le corps d’Abdelmalek Benbara a été retrouvé mercredi soir dans un quartier riche de la capitale française, avenue Hoche, dans le huitième arrondissement.
Selon la police, sa mort remonterait «apparemment au jour où le député a disparu», autrement dit il y a trois semaines de cela, le 9 janvier. La disparition de ce responsable politique, domicilié à Saint-Chamond (Loire, centre), avait alors été signalée par sa femme et un ami qu’il devait rencontrer le lendemain à Paris. C’est la Brigade d’enquête sur les atteintes à la personne (BEAP) de la PJ parisienne qui avait été saisie de l’affaire, avant que celle-ci ne soit confiée à la brigade criminelle.
Le parquet de Paris avait ouvert le 17 janvier une information judiciaire contre X pour «séquestration et enlèvement». En interrogeant l’ami du député algérien et son épouse, les policiers ont appris que M. Benbara avait un enfant, âgé d’une dizaine d’années, dont la mère était une élue de Nanterre, dans la banlieue parisienne. Cette femme faisait partie des huit victimes de la fameuse tuerie de mars 2002, lorsqu’un déséquilibré, Richard Durn, avait ouvert le feu à l’issue de la séance du conseil municipal de la ville. Il y a-t-il un lien entre ces deux affaires ?
Abdelmalek Benbara a été retrouvé dans le coffre de sa voiture non fermée à clé et garée avenue Hoche. Son corps avait les chevilles liées. Les seuls effets retrouvés étaient les papiers d’identité du député qui était depuis le 30 mai 2002 -date du scrutin législatif algérien- l’un des deux parlementaires de son pays, représentant les Algériens vivant en France.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *