Gambie : arrestation du chef d’état-major

Plusieurs militaires ont été arrêtés et un certain nombre sont en fuite, avaient indiqué durant la nuit de mardi à mercredi des sources militaires et policières qui n’ont pas donné d’autre détail.

Aucune autre indication sur le nombre et le rang des militaires impliqués dans cette tentative n’était disponible mercredi matin à Banjul, qui était totalement calme et où aucune présence militaire n’était visible, selon un journaliste de l’AFP sur place.

Cette tentative de putsch a provoqué le retour précipité du président Yayah Jammeh qui se trouvait en visite en Mauritanie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *