Ghanem reprend ses fonctions à la tête de NOC

Ghanem reprend ses fonctions à la tête de NOC

Chokri Ghanem a repris ses fonctions à la tête de la Compagnie libyenne de pétrole (NOC) après s’être éclipsé durant plusieurs semaines sur fond de rumeurs sur sa démission, apprend-on, lundi, auprès de la société. Des rumeurs sur la démission de M. Ghanem avaient circulé ces dernières semaines, mais elles n’avaient pas été confirmées officiellement. Aucune annonce n’a été faite non plus sur son retour, mais ses activités sont de nouveau publiées quotidiennement sur le site Internet de la compagnie. «M. Ghanem n’a jamais quitté ses fonctions», s’est contentée d’indiquer une source de la NOC, sans autres détails. Contacté par l’AFP, M. Ghanem s’est refusé à tout commentaire. Selon le site Internet de la NOC, Seif Al-Islam, un des fils du numéro un libyen Mouammar Kadhafi, a tenu le 25 octobre une réunion avec M. Ghanem et le Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi, dans ce qui parait être une intervention de Seif Al-Islam pour réconcilier les deux hommes.     
Très proche de Seif Al-Islam, M. Ghanem, qui a le rang de ministre sans être membre du gouvernement, s’oppose à la volonté des autorités libyennes de renforcer leur emprise sur les compagnies étrangères présentes dans son pays. «Seif Al-Islam a replacé un des réformateurs auquel il fait confiance à la tête d’un secteur primordial en Libye qui représente plus de 90% des exportations du pays», a expliqué à l’AFP une source libyenne .

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *