Israël responsable de l’attaque contre l’Egypte (Ismaïl Haniyeh)

Le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a accusé lundi Israël d’être « responsable, d’une manière ou d’une autre, » de l’attaque menée la veille par un commando dans le Sinaï qui a tué 16 gardes-frontières égyptiens.

« Israël est responsable d’une manière ou d’une autre de cette attaque lancée pour gêner la nouvelle direction égyptienne et créer des troubles à la frontière afin de ruiner les efforts visant à en finir avec le blocus (israélien) de la bande de Gaza », a-t-il indiqué dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion en urgence du gouvernement du Hamas.

« Aucun Palestinien ne veut tuer qui que ce soit en Egypte. Toute attaque contre la sécurité de l’Egypte vise aussi la sécurité des Palestiniens. Nous appelons l’Egypte à discuter de toutes les questions touchant aux intérêts mutuels de l’Egypte et des Palestiniens », a-t-il encore dit.

L’armée égyptienne a promis lundi de « venger » ses 16 gardes-frontières tués dans le Sinaï par des « terroristes » qui se sont ensuite infiltrés en Israël avant d’être neutralisés.

L’Egypte a également décidé de fermer « sine die » le terminal de Rafah, à sa frontière avec la bande de Gaza, selon les médias officiels. Le terminal est l’unique point de passage entre le territoire palestinien, contrôlé par le mouvement Hamas, et le monde extérieur à ne pas être contrôlé par Israël.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *