Le coût de la marée noire frôle les 4 milliards $

Le coût de la marée noire frôle les 4 milliards $

Le géant pétrolier britannique BP a annoncé lundi que la marée noire du Golfe du Mexique lui avait coûté 3,95 milliards de dollars jusqu’ici (soit plus de trois milliards d’euros) en frais divers, y compris les dédommagements déjà versés. Cette somme inclut l’ensemble des dépenses effectuées par le groupe pour contenir et nettoyer le pétrole, le forage de puits de secours, les sommes versées aux Etats riverains et aux autorités fédérales, a détaillé BP dans un communiqué. Le groupe a ajouté que ce bilan provisoire incluait plus de 67.500 demandes de dédommagement déjà remboursées, à hauteur de 207 millions de dollars. BP a rappelé qu’il avait accepté de créer un fonds de 20 milliards de dollars qui sera consacré à l’indemnisation des victimes de la marée noire. Mais il a répété qu’il était trop tôt pour chiffrer le montant final de la facture, qui risque d’être bien plus élevé. Dimanche, le gouvernement américain a ordonné à BP de l’informer sur «une fuite détectée» et sur «d’autres anomalies» près du puits à l’origine de la marée noire dans le Golfe du Mexique, sans pour autant exiger qu’il enlève l’entonnoir qui empêche le jaillissement du pétrole depuis jeudi pour la première fois depuis avril. BP a annoncé que les tests visant à déterminer l’efficacité de l’entonnoir posé la semaine dernière sur le puits à l’origine de la fuite de pétrole, se poursuivaient. Il a précisé que la pression continuait à monter lentement, et que comme l’avaient exigé les autorités, des vérifications étaient effectuées autour du puits pour repérer d’éventuelles fuites d’hydrocarbures.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *