Liban : les Israéliens ont déraciné l’arbre, objet de heurts à la frontière

Liban : les Israéliens ont déraciné l’arbre, objet de heurts
à la frontière

Des soldats israéliens ont déraciné mercredi à la frontière libanaise un arbre à l’origine des heurts meurtriers la veille entre soldats israéliens et libanais, a constaté un correspondant de l’AFP sur place. Une première tentative mardi de déraciner cet arbre, en territoire libanais pour le Liban mais sur le sol israélien pour Israël, avait entraîné des affrontements entre les armées libanaise et israéliennes qui ont fait quatre morts: deux soldats et un journaliste libanais ainsi qu’un officier israélien. Mercredi, un porte-parole militaire de la Force des Nations unies au Liban (Finul) a indiqué à l’AFP que les arbres qui avaient été à l’origine des heurts se situaient «du côté israélien».Selon le correspondant de l’AFP, des soldats israéliens ont déraciné vers 10H00 locales l’arbre au moyen d’une grue et l’ont jeté du côté israélien de la frontière.Ils ont également déraciné deux autres arbres à proximité. Selon le correspondant de l’AFP, la scène s’est déroulée sous les yeux d’une trentaine de soldats libanais et ceux de la Finul.Une vingtaine de soldats israéliens se trouvaient encore sur place mercredi matin côté israélien de la frontière et observaient l’armée libanaise, la Finul et les journalistes, selon lui.Peu avant le déracinement de l’arbre mercredi, un porte-parole de l’armée libanaise a indiqué que son pays riposterait à toute nouvelle «agression» israélienne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *