Liban : Nouvelle médiation de Amr Moussa

Le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa a tenté mercredi une nouvelle et délicate médiation pour sortir le Liban de la crise politique au lendemain d’un attentat meurtrier qui a visé une voiture de l’ambassade des Etats-Unis près de Beyrouth.
Amr Moussa a estimé que l’attentat antiaméricain, condamné internationalement et localement par la majorité et l’opposition, "démontre la sensibilité de la situation au Liban et la nécessité de trouver une solution" à la crise politique. Mais l’impasse reste totale entre les deux camps.
La Ligue arabe avait adopté le 5 janvier au Caire un plan en trois étapes prévoyant notamment l’élection «immédiate» du chef de l’armée, Michel Sleimane, à la présidence, puis la formation d’un gouvernement d’union nationale au Liban, sans président depuis le 24 novembre.
M. Moussa avait achevé samedi une première mission à Beyrouth sans avoir pu rapprocher les points de vue entre la majorité antisyrienne, appuyée par l’Occident, et l’opposition soutenue par Damas et Téhéran. Des mesures de sécurité draconiennes ont été mises en place sur les principaux axes routiers de la capitale où des barrages de l’armée et des Forces de la sécurité intérieure ont été érigés filtrant la circulation et créant d’énormes embouteillages, suite à l’attentat.
Plusieurs attentats ont visé des personnalités antisyriennes et militaires au Liban depuis 2004, le dernier en date étant l’assassinat de François El-Hajj, chef des opérations à l’armée, le 12 décembre 2007. La Syrie, qui dément, a été montrée du doigt par la majorité.
La Ligue arabe avait adopté le 5 janvier au Caire un plan en trois étapes prévoyant notamment l’élection "immédiate" du chef de l’armée, Michel Sleimane, à la présidence, puis la formation d’un gouvernement d’union nationale au Liban, sans président depuis le 24 novembre.
L’élection par le Parlement libanais d’un nouveau président a été reportée à douze reprises. Elle est désormais fixée au 21 janvier.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *