L’ISAF à Kaboul, le mollah Omar traqué

La Force Internationale d’Assistance à la Sécurité, l’ISAF, commandée au cours des trois premiers mois par le général britannique John Mc Coll, a commencé à se déployer en Afghanistan. Au complet dès la mi-janvier, elle doit inclure plus de 1.000 Britanniques, quelque 700 Allemands et 550 Français, qui seront également chaperonnés par les forces américaines déjà présentes sur le terrain, leur «ombrelle sécuritaire». Un contingent turc devrait par la suite rejoindre les troupes, et prendre la relève du commandement, dans le cadre de cette mission de « sécurisation des nouvelles institutions » afghanes et, comme c’est déjà le cas à Mazar-i-Sharif (Nord), celle «des plates-formes d’accès». Avec l’installation de l’ISAF, une autre opération d’envergure semblait imminente dans le sud du pays, contre le chef des Taliban en fuite, le mollah Mohammad Omar. Selon Haji Gulallai, chef du renseignement afghan à Kandahar – ancien fief du chef spirituel, tombé le 7 décembre -, une « opération de nettoyage» destinée à débusquer le mollah et à récupérer des armes, devrait débuter dans les prochains jours dans la province d’Helmand.
Selon le Commandement central américain, des Marines mènent depuis lundi soir des missions de renseignement dans la province. Haji Gulallai a aussi indiqué que des négociations étaient en cours pour éviter des combats. «Les chefs tribaux de la province d’Helmand nous ont demandé de ne pas lancer cette opération et de résoudre la question de la récupération des armes et du mollah Omar par la discussion et la négociation», a-t-il expliqué. Dans la province d’Helmand, les Marines s’intéressaient déjà à un campement censé servir aux Taliban et aux membres d’Al-Qaïda. «L’objectif est un campement clos, comprenant 14 installations qui ont été utilisées à plusieurs reprises par de présumées forces talibanes et d’Al-Qaïda», a expliqué un responsable des Marines.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *