Nicolas Sarkozy figure du «nouvel extrémisme en Europe» pour Newsweek

Nicolas Sarkozy figure du «nouvel extrémisme en Europe» pour Newsweek

Le président français Nicolas Sarkozy figure en Une de l’hebdomadaire américain Newsweek, consacré au «Nouvel extrémisme en Europe», alors que la Commission européenne a décidé, mercredi, d’ouvrir une procédure d’infraction contre la France après des renvois controversés de Roms. «En France, le président Nicolas Sarkozy, à la recherche d’un nouvel élan populiste pour relancer une aura politique en berne, a lancé une campagne de violentes accusations et d’expulsions forcées visant la minorité rom», a jugé l’hebdomadaire, dans le numéro de son édition européenne daté du 4 octobre. «De nombreux partisans de Sarkozy ont été choqués par la brutalité de l’idée de rafler une minorité ethnique pour l’expulser», a ajouté le magazine. Il ajouté que la commissaire européenne à la Justice, Viviane Reding, avait été «à deux doigts de traiter Sarkozy de nazi». Le passage consacré par Newsweek à Nicolas Sarkozy («un centriste qui joue avec l’extrémisme») ne couvre que vingt lignes dans un article de trois pages, consacré principalement aux élections en Suède, qui ont vu l’entrée de l’extrême droite au Parlement, et à une Europe hantée par le repli sur soi. Mais il s’inscrit dans un contexte d’attaques généralisées contre la France et ses dirigeants, que certains responsables français ont qualifié de «french bashing» (attaques féroces contre les Français). Le pays de la déclaration des droits de l’Homme est violemment critiqué pour sa politique de démantèlement de camps de Roms et le renvoi moyennant une aide financière de milliers d’entre eux vers la Roumanie et la Bulgarie. La Commission européenne a d’ailleurs pris, mercredi, la décision de principe d’ouvrir une procédure d’infraction contre la France pour non-respect de la législation européenne après les récents renvois controversés de Roms.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *