Sharon réitère ses menaces contre Arafat

«Tous ceux qui tuent des juifs ou poussent à tuer des juifs ou des citoyens israéliens méritent la mort (…) On sait que Yasser Arafat est responsable du meurtre de juifs depuis des décennies», a affirmé M. Sharon à la radio publique deux semaines après l’élimination du fondateur du Hamas cheikh Ahmad Yassine, dans un raid aérien à Gaza. En réponse aux critiques émises par les Etats-Unis contre de précédentes menaces lancées vendredi contre Yasser Arafat, Sharon a répondu que « tout pays qui se respecte, faisant face à des assassins, doit se défendre comme le font les Etats-Unis ». A la radio militaire, Sharon a proclamé : « Nous n’avons besoin d’autorisation de qui que que se soit pour nous défendre». Vendredi, Sharon avait déjà laissé planer la menace d’une liquidation du chef de l’Autorité palestinienne en affirmant qu’il ne proposerait « à aucune compagnie d’assurance de l’assurer » sur la vie.
En réponse, les Etats-Unis ont demandé à Israël de ne pas s’en prendre à Yasser Arafat. « Notre position sur de telles questions – l’exil ou l’assassinat de Yasser Arafat – est très bien connue. Nous (y) sommes opposés et nous l’avons fait très clairement savoir au gouvernement d’Israël », a déclaré le secrétaire d’Etat adjoint Richard Armitage. A plusieurs reprises, Sharon a reconnu dans le passé s’être engagé auprès du président américain George W. Bush à ne pas attenter à la vie du leader palestinien. Sur le terrain, les forces de sécurité israéliennes ont encore élevé lundi leur niveau d’alerte de craintes d’attentats en Israël et autour des colonies de Cisjordanie. Il y a deux ans, 29 Israéliens avaient été tués le soir de la célébration de la Pâque juive dans un hôtel au nord de Tel Aviv lors de l’attentat suicide le plus sanglant depuis le début de l’Intifada. Cette année la tension est d’autant plus forte que les groupes radicaux palestiniens ont juré de venger cheikh Yassine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *