Six activistes présumés liés à AL-Qaïda condamnés à la peine capitale au Koweït

Tous ces condamnés à mort sont déjà détenus. Il s’agit de trois Koweïtiens et de trois "bidouns" (sans nationalité).
Un septième accusé, un Koweïtien, a été condamné à la prison à perpétuité, alors que 22 autres, dont un Australien d’origine arabe, Talal Qadri, ont été condamnés à différentes peines allant de quatre mois à quinze ans de prison.
Les condamnés sont membres d’un groupe, "les Lions de la Péninsule", lié à la mouvance Al-Qaïda.
Ils ont été condamnés pour avoir participé à plusieurs accrochages avec les forces de sécurité en janvier au Koweït, au cours desquels quatre policiers avaient été tués et dix autres blessés. Huit activistes avaient été tués lors de ces affrontements.
A signaler que le jugement a été rendu en l’absence de tous les accusés.
Les avocats et des journalistes étaient les seules personnes présentes lors de l’énoncé du verdict.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *