Tunisie: Les dirigeants du pays paraphent la nouvelle Constitution

Tunisie: Les dirigeants du pays paraphent la nouvelle Constitution

Le chef de l’Etat tunisien Moncef Marzouki, le Premier ministre sortant Ali Larayedh et le président de l’Assemblée nationale Constituante, Mustapha Ben Jaafar ont paraphé lundi 27 janvier la nouvelle Constitution du pays, adoptée dans la nuit du dimanche à lundi par une majorité écrasante des membres de la Constituante.

Au cours d’une séance extraordinaire au siège de la Constituante, M. Marzouki, le premier a été le premier à parapher le texte, saluant une « victoire contre la dictature », tout en jugeant encore « long » le chemin à parcourir pour enraciner les valeurs démocratiques, alors que des élections doivent se tenir en 2014.

 »C’est la poursuite de notre victoire sur le terrorisme, c’est une victoire pour nous tous », a souligné le chef de l’Etat, avant de lancer: « Vive la démocratie, vive la Tunisie ».

La nouvelle loi fondamentale a été adoptée trois ans après la révolution qui a chassé le régime du président déchu Zine El Abidine Ben Ali, et après environ deux ans de débats et de négociations, ponctuée par une crise politique déclenchée par l’assassinat du député Mohamed Brahmi en juillet dernier. 

Le texte doit désormais être publiée au Journal officiel avant d’entrer en vigueur par étapes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *