UE : Relance des réformes économiques

Isolés vendredi et samedi dans un palais des congrès sous haute protection, les chefs d’Etat et de gouvernement des Quinze ont décidé d’ouvrir à la concurrence le marché de l’électricité et du gaz pour les clients professionnels en 2004, ce qui représentera au moins 60% du marché européen.
Aucune date n’a été fixée pour l’étape suivante de libéralisation en direction des particuliers, mais le chef du gouvernement espagnol José Maria Aznar s’est tout de même félicité d’un «pas fondamental». Mais à quelques kilomètres de l’enceinte du sommet, qui s’est déroulé au milieu d’impressionnantes mesures de sécurité, des dizaines de milliers de personnes se sont relayées pendant trois jours dans les rues de la capitale catalane quadrillée par quelque 8.500 policiers. Point d’orgue de cette forte mobilisation, devenue traditionnelle en marge des sommets internationaux à dominante économique, plus de 300.000 personnes ont manifesté samedi soir derrière une grande banderole : «Contre l’Europe du capital, un autre monde est possible ».
Pendant près de trois heures, un cortège hétéroclite d’organisations anti-mondialisation et d’associations en tout genre, des pacifistes aux indépendantistes basques, catalans, corses et, bretons, en passant par les ONG luttant pour l’annulation de la dette extérieure, ont défilé pacifiquement dans rues de la capitale catalane. En fin de manifestation, un groupe de casseurs a provoqué des incidents en brisant quelques vitrines de magasins et surtout de banques, provoquant l’intervention musclée des policiers anti-émeutes.
Celle-ci s’est soldée par 62 arrestations et 27 blessés dont neuf ont été hospitalisés : six manifestants, deux policiers et un photographe de presse. Inquiets de l’image que renvoient désormais leurs rencontres, les dirigeants de l’UE ont demandé samedi à Javier Solana, le secrétaire général du Conseil de l’Union européenne, de leur proposer des améliorations dès leur prochain sommet qui aura lieu à Séville, en juin, avec l’aide d’un comité ad hoc constitué d’un représentant de chaque pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *