Un deuxième soldat libanais tué par les islamistes de l’IE

Un deuxième soldat libanais tué par les islamistes de l’IE
Les jihadistes de l'Etat islamique (EI) ont exécuté un deuxième soldat libanais, selon des images publiées samedi sur un compte Twitter de ce groupe extrémiste. Il s'agit d'un soldat, qui selon l'armée libanaise, faisait partie d'un groupe de 19 militaires libanais enlevés par les combattants de l'EI en août dernier lors de l'attaque contre la ville frontalière d'Ersal, au Liban. 
 
Une enquête a été ouverte par l'armée pour confirmer l'exécution de ce soldat, qui d'après les jihadistes, était de confession chiite. La décapitation de ce soldat intervient une semaine après que les combattants de l'EI aient exécuté un autre militaire libanais.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *