Beni Mellal : Le plan d’action d’urgence de la Santé est opérationnel

Beni Mellal : Le plan d’action d’urgence de la Santé est opérationnel

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique d’urgence régional, les consultations de diabétologie à l’ORD (Observatoire régional de diabétologie) à Ouled Hamdane à Beni Mellal sont opérationnelles depuis le 9 juillet 2008. A cet effet, une commission présidée par le coordonnateur régional de Tadla Azilal et délégué du ministère de la Santé à la province de Beni Mellal, Reddadi Mustapha, a pris les décisions suivantes : intégrer la prise en charge de l’hypertension artérielle dans les activités de l’ORD qui sera doté d’antibiotiques fongibles , de matériel technique, de moyens didactiques et audiovisuels, former tous les médecins du réseau ambulatoire à l’échelon régional en matière de prise en charge standard de diabète type II et de l’hypertension artérielle, recycler les infirmiers de l’ORD en matière de dépistage de diabète, élaborer un système de suivi et de traçabilité pour le diabète type II. Des consultations bimensuelles de diabétologie et d’ophtalmologie sont respectivement programmées au niveau de l’ORD à Ouled Hamdane tous les lundis et les mercredis matin. Celles de cardiologie, qui sont mensuelles, tous les jeudis matin. Des séances d’éducation, d’information et de communication sont dispensées, chaque jour, en matière de mode de vie et de diète de diabétique. La commission a mis aussi l’accent sur le renforcement des partenariats avec les ONG et les Associations afin de les impliquer dans la prise en charge des diabétiques, en organisant des campagnes de sensibilisation et de dépistage de diabète. Et dans le dessein de concrétiser la transparence de cet Observatoire, une boîte et un registre de suggestions ont été mis en place. La commission a décidé de dresser une évaluation trimestrielle des activités de l’ORD qui a connu son démarrage et sa mise en fonction le 2 juillet 2008, par la formation de médecins (50 médecins). Les consultations du diabète ont commencé le 9 juillet 2008 en présence de Reddadi Mustapha, délégué du ministère de la Santé à la province de Beni Mellal et coordonnateur régional de Tadla Azilal et du Dr Cheddad El Mustapha, médecin Chef de l’Observatoire qui a déclaré à ALM au sujet de la création d’une unité de communication et de partenariat au sein de l’Observatoire : «Il s’agit de la création d’une unité de communication qui sera le point focal de recueil et de transmission de toutes les informations concernant les activités sanitaires à l’échelon régional. C’est pour l’instauration des liens solidaires et le renforcement des partenariats avec les médias dans un esprit de transparence et de symbiose et pour faciliter l’accès à l’information dans l’intérêt de l’usager de nos formations sanitaires». La mise en œuvre de ce plan d’action du ministère de la Santé a été adoptée à l’instar du Forum organisé à cet effet en avril 2008 et qui avait pour objectifs de dresser un état des lieux et d’élaborer une stratégie pour permettre au système national de santé de jouer pleinement son rôle qui consiste à garantir la santé pour tous et garantir une prise en charge médicale de qualité. Parmi les grands axes stratégiques de ce plan d’action 2008-2012, la réduction du taux de mortalité maternelle à 50 décès pour 100.000 naissances, à l’horizon 2012 (actuellement le taux de mortalité est de 227 pour 100.000 naissances), réduire aussi le taux de mortalité infantile (TMI) à 15 décès pour 1000 à l’horizon 2012 (actuellement, 45 pour 1000), assurer l’équité de l’offre de soins entre les régions et le milieu rural et urbain…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *