Dakhla : Le Parlement de l’enfant à l’ordre du jour

L’élection a eu lieu au terme d’un vote au cours duquel les enfants parlementaires de chacune des régions de Souss-Massa-Draa, Gulmim-Smara, Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra et de Oued-Eddahab-Lagouira ont élu un représentant et son substitut. Le vote s’est déroulé au cours de la séance de clôture des travaux de la première session du Parlement de l’enfant des régions du Sud, organisée sous la présidence d’honneur de SAR la Princesse Lalla Meryem, par l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) et le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique. Après cette opération de vote, les 54 enfants parlementaires présents à cette séance ont été répartis en groupes pour travailler dans le cadre d’ateliers de formation sur « les missions et responsabilités des membres de la commission d’arbitrage», «le contenu de la charte du Parlement de l’enfant » et «les priorités de l’enfance à l’échelle des régions représentées à cette session». Au terme des travaux de cette rencontre de deux jours, le directeur exécutif de l’Observatoire, Saïd Raji, s’est félicité des «résultats de cette session de formation qui a permis aux enfants participants de s’informer du contenu de la convention onusienne des droits de l’enfant et des derniers amendements de la charte du Parlement de l’enfant et de débattre de questions se rapportant à la protection de l’environnement».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *