Dakhla : Restauration de l’aéroport de la ville

Dakhla : Restauration de l’aéroport de la ville

Ces travaux concernent le renforcement de la piste d’envol, la construction d’une nouvelle aérogare, la réalisation d’une tour de contrôle de 19 m de hauteur ainsi que la surélévation du mur de clôture de l’aéroport. Ainsi, d’après la direction régionale de l’équipement et des transports, le projet de construction d’une nouvelle aérogare à l’aéroport international de Dakhla sera bientôt achevé. Construite sur une superficie de 2.300 m2, cette nouvelle structure, d’une capacité d’accueil de 300.000 passagers par an, a été réalisée au même titre qu’une tour de contrôle de 19 m de hauteur et des locaux techniques dans la nouvelle zone terminale de l’aéroport.
Située à un kilomètre près de l’aérogare actuelle qui s’étend sur une superficie de 686 m2 avec une capacité d’accueil de 55.000 passagers par an, la zone terminale s’inscrit dans le cadre d’un projet de plus de 140 millions de dirhams pour le développement de l’aéroport de Dakhla, indique un bulletin de la direction régionale de l’équipement et des transports.
Outre la création de la zone terminale, ce projet permettra également le renforcement de la piste, de la bretelle centrale et du parking-avions et autres équipements aéroportuaires. Initiées dans le cadre des efforts entrepris pour promouvoir la destination Dakhla, ces nouvelles installations permettront notamment d’accompagner l’évolution croissante du nombre des passagers enregistrés ces dernières années à l’aéroport et d’améliorer le contrôle de la navigation aérienne. Doté d’une plate-forme large de 639 m2 dans le périmètre urbain, l’aéroport international de Dakhla dispose d’une piste d’envol de 3000 m, avec un taxiway parallèle de 3000 m et quatre bretelles reliant la piste et la taxiway, en plus des moyens de radiocommunication et de radionavigation, des installations électriques et d’une station météorologique automatique. Récemment l’aéroport de Dakhla été relié à Las Palmas, à raison de deux vols hebdomadaires. L’ouverture de ces liaisons s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’une convention signée récemment à Dakhla pour déterminer les modalités de partenariat en vue de financier le développement des dessertes aériennes entre la région de Oued Eddahab-Lagouira et Las Palmas. Sont partenaires à cette convention, d’une durée de validité d’une année à compter de la date du premier vol, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud, la wilaya de la région de Oued Eddahab-Lagouira, le conseil régional de Oued Eddahab-Lagouira et la société Rio De Oro Voyage. De telles lignes aériennes seront desservies par deux vols entre l’aéroport de Dakhla et l’aéroport Gando à Las Palmas. Le prix des billets est fixé à 2140 DH pour les vols aller/retour et à 1.070 DH pour les allers simples. Pour rappel, le nombre de passagers ayant fréquenté l’aéroport de Dakhla en 2008 a atteint 41.966 passagers contre 35.407 en 2007, soit une hausse de 18,52%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *