Guelmim : Le marketing à l université pour une meilleure culture managériale en entreprise

Guelmim : Le marketing à l université pour une meilleure culture managériale en entreprise

Du 24 février au 3 mars, la ville de Guelmim abrite la 9ème édition des Journées internationales du marketing avec la participation de 40 pays. Elle sera marquée par la présence de personnalités représentant le monde des affaires, de la presse et de la politique, pour enrichir le débat.
Organisée par la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Cadi Ayyad de Marrakech, en collaboration avec le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime et la Chambre de l’agriculture de la région de Guelmim-Smara, cette édition se tient sous le thème «Produits du terroir et développement régional des provinces marocaines du Sud : état des lieux et perspectives».
Cette édition souhaite démontrer que la maîtrise de l’utilisation des techniques du marketing dans l’enseignement universitaire associée à une réflexion pédagogique en profondeur permet la diffusion des savoirs et des compétences, et l’amplification de l’influence de la culture managériale dans l’entreprise, aussi bien au niveau des enquêtes, des traitements qu’au niveau des analyses et des recommandations.
Ainsi cette manifestation scientifique et culturelle verra la participation de 7 universités marocaines et plus de 52 professeurs de marketing, dont 42 professeurs étrangers. Plus de 298 étudiants, dont 152 étrangers, seront mobilisés et encadrés par leurs professeurs.
«C’est une occasion de réfléchir et de discuter de problématiques des secteurs avec des spécialistes et des professionnels, d’en partager les connaissances et de soumettre de nouvelles pistes de travail liées à ces problématiques. Elle constitue une opportunité pour les étudiants et les non marketers pour développer leurs connaissances dans différents secteurs d’activités, liés à cette discipline», souligne un communiqué des organisateurs.
Et d’ajouter que les objectifs escomptés de l’organisation de cette manifestation sont : premièrement de permettre à plus de 300 étudiants d’organiser et d’animer, et ce à travers des commissions spécifiques (relations avec les professionnels, relations avec les sponsors, relations avec les médias, ateliers, supports de communication, logistique) des journées culturelles et scientifiques, sur un sujet qui fait partie de leur enseignement obligatoire ; deuxièmement permettre aux 70 étudiants sélectionnés d’animer les différentes interventions et troisièmement de rehausser l’image des étudiants auprès des partenaires de l’environnement socio-économique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *