Laâyoune : Clôture en apothéose du festival «Rawafid Azawane»

Laâyoune : Clôture en apothéose du festival «Rawafid Azawane»

La clôture du festival, organisé par l’association «Synergie Sakia El-Hamara», a été marquée par un concert donné en plein air à la place Al-Michouar par le grand chanteur tunisien Saber Roubaîi.Un public nombreux estimé à plus de 20.000 spectateurs était présent au concert.
Pendant plus de deux heures, le chanteur tunisien a interprété plusieurs titres de son répertoire. «C’est un honneur pour moi de chanter dans cette ville du sud du Maroc. Ce festival m’a permis de découvrir la beauté de cette ville chaleureuse et accueillante», a t-il indiqué lors d’un point de presse tenu en marge du festival. Lors de la dernière journée, Laâyoune a abrité plusieurs concerts qui ont été donnés dans divers endroits de la ville par plusieurs groupes et chanteurs venus du Maroc et d’ailleurs. La soirée de clôture a été marquée par la cérémonie de remise des prix de mérite aux vainqueurs des différentes compétitions de musique et de poésie. Celles-ci ont été organisées en marge de ce festival qui ambitionne, selon ses initiateurs, de mettre en avant la culture locale, de consacrer le brassage culturel et faire de la capitale du Sahara marocain un centre d’intérêt rayonnant par sa culture. Un programme des plus alléchants répondant à tous les goûts a été élaboré avec soin par les organisateurs en vue de cerner le thème retenu pour la 2ème édition de ce festival culturel qui commence à gagner, d’année en année, en maturité et qui est devenu un rendez-vous incontournable dans l’agenda des grands festivals organisés partout au Maroc. Outre la création d’une ambiance festive au sein de la ville, cette grande messe culturelle et artistique tend, dans un élan des plus ambitieux, à promouvoir le principe de déconcentration de la culture et à rapprocher l’action culturelle de l’ensemble des couches de la société. Pour les organisateurs, cette deuxième édition a remporté un franc succès auprès du public grâce à une programmation riche et variée alliant spectacles, colloques et productions de jeunes groupes nationaux et étrangers, permettant ainsi au public de découvrir la splendeur et la richesse de la culture marocaine. Cette édition s’est déroulée sous le thème «Lumières du désert et rythmes du monde» avec la participation de 20 troupes regroupant plus de 200 artistes. Ces derniers ont donné à leurs fans leurs meilleurs tubes à succès et enflammé la ville.Parmi les moments fort du festival, figure la tente de poésie organisée dans l’une des oasis de la ville. Cette manifestation a permis aux poètes locaux de montrer la richesse du legs socioculturel de la région. Une fois de plus, le public de Laâyoune était nombreux à suivre une programmation diversifiée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *