Oriental : résultats prometteurs de l’activité touristique

Oriental : résultats prometteurs de l’activité touristique

Tous les indicateurs de croissance touristique au niveau de l’Oriental sont au vert. Le nombre des visiteurs est en courbe ascendante, les hôtels connaissent des affluences record, alors que les aéroports d’Oujda-Angad et d’Al Aroui enregistrent des tendances haussières.  Le premier a réalisé une progression de 6,08% par rapport aux sept premiers mois de l’année. Et de 20,95% pour le seul mois de juillet. De son côté, l’aéroport international de Nador-Al Aroui a réalisé une hausse de 23% au cours de juillet en totalisant plus de 40.000 passagers. Le nombre total des passagers ayant transité par l’aéroport d’Oujda-Angad au cours des sept premiers mois de l’année en cours a atteint 220.237 passagers contre 207.613 pour la même période en 2009. Quant au mouvement des avions et trafic des passagers à l’aéroport de Nador-Al Aroui, ils ont connu, au cours de la même période, des améliorations substantielles respectivement de plus 75% et plus 51%. Par ailleurs, le taux d’accueil des hôtels classés à Oujda et à Saïdia est en courbe ascendante. Depuis le début de l’année, les nuitées estimées dans les établissements d’hébergement touristique classés ont affiché une augmentation de plus de 70% comparativement avec la même période de 2009. Aussi les catégories d’hôtels classés 4* et 5* ont enregistré 75% des nuitées cumulées en juin et 85% en juillet.
En somme, le taux d’occupation des chambres en juin 2010 s’est amélioré de plus de 11 points par rapport à la même période, alors que le taux d’occupation des chambres dans les établissements d’hébergement touristique classés a atteint 27% soit un gain de 4 points par rapport à la même période de 2009. Il ressort aussi des statistiques de la délégation régionale du ministère du Tourisme à Oujda que la progression des nuitées constatée en juin 2010 (plus 94%) s’explique particulièrement par les résultats positifs enregistrés par les touristes non-résidents (plus 185%).  Dans cet élan attractif de la station balnéaire de Saïdia, les Italiens ont enregistré une hausse de plus de 272% suivi des Espagnols avec plus de 231%. «2010 a été marquée par plusieurs actions qui sont venues à point nommé pour consolider le choix du secteur touristique comme leitmotive de croissance économique pour l’Oriental. L’ensemble des acteurs : les pouvoirs publics, le privé, les associations, les professionnels et les tour-opérateurs sont en train d’harmoniser leurs actions respectives», a expliqué à ALM Amine Abdellaoui, délégué régional du tourisme à Oujda. En terme d’ouverture de la région sur les marchés émetteurs, il y a un travail de promotion qui se fait exclusivement par l’Office national du tourisme notamment par la présence dans des salons, le contact des tour-opérateurs et les visites organisées. Cela a engendré plusieurs contrats notamment avec l’ouverture sur de nouveaux marchés italiens et portugais. «Il y a aussi un travail à court terme qui se fait avec les pays scandinaves, l’Allemagne et la Pologne», a ajouté M. Abdellaoui. Reste aussi à consolider cet élan par l’augmentation de la capacité litière, la mise à niveau professionnelle des ressources humaines tout en impactant cette croissance sur l’ensemble du territoire, notamment l’arrière-pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *