Promotion de la femme et de l’enfant

Promotion de la femme et de l’enfant

Organisée par l’Union nationale des femmes marocaines (UNFM), section Béni Makada, cette manifestation rentre dans le cadre des activités programmées par l’association pour la célébration de la journée internationale de la femme. «Cette manifestation qui va durer trois jours, nous permet de sensibiliser les femmes des quartiers défavorisés sur l’importance de cette journée mondiale (de la femme) et sur leurs droits. Nous leur expliquons, entre autres, le nouveau Code de la famille et les différents volets de la Moudawana», a indiqué à ALM la présidente de l’UNFM, section Béni Makada, Mounia Hajji Zahr.
La journée inaugurale de cette manifestation, qui s’est déroulée au siège de l’UNFM de Béni Makada, a débuté par le vernissage de l’exposition des produits fabriqués par les femmes dans des ateliers de haute couture, de broderie, de crochet, de céramique et autres. Le programme de cette journée a également comporté des cours de sensibilisation sur la santé de la reproduction et de l’hygiène dentaire.
Le programme du jeudi 29 mars a enregistré l’organisation d’un concours de culture générale pour les femmes inscrites aux cours d’alphabétisation. Cette journée a été, en outre, marquée par l’organisation d’une soirée poétique. «Cette soirée vise la promotion de la création culturelle et artistique des femmes. Et comme chaque année, des femmes y viennent présenter des poèmes en arabe classique ou en jazal, ce qui leur permet de profiter d’une ambiance conviviale tout en s’exprimant librement», a ajouté Mme Hajji Zahr. Ces journées portes ouvertes devraient s’achever le 30 mars avec tout un programme de divertissement au profit des enfants.
Créée en avril 2001 à l’initiative de feue Son Altesse Lalla Fatima-Zohra, l’UNFM, section Béni Makada, est venue combler le vide culturel, économique et social dont souffrait cette agglomération tangéroise. Cette association est active dans plusieurs domaines dont notamment l’alphabétisation, l’éducation non formelle et la formation professionnelle. Elle s’occupe également de la réorientation à travers les cours de sensibilisation dans les domaines médical, éducatif et juridique. L’association encourage aussi la création artistique et culturelle plus particulièrement chez la femme. L’UNFM, section Béni Makada, vient de se doter d’un nouveau siège dont l’acquisition s’inscrit dans le cadre du programme de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). L’inauguration du nouveau siège est prévue pour le 17 avril. L’association dispose d’un atelier de haute couture pour jeunes filles qui y suivent une formation de deux ans. Elle dispose également d’ateliers pour confection d’articles du prêt-à-porter, de broderie et de céramique. En plus des cours d’alphabétisation des femmes, l’association participe au programme Massirat An Nour «Marche vers la lumière», en dispensant des cours d’éducation non formelle aux jeunes âgés entre 8 et 16 ans. L’association participe aussi au programme national dit de l’école de la deuxième chance et dont bénéficie des jeunes de 14 et 17 ans. «L’association, a précisé Mme Hajji Zahr, s’engage à leur trouver des stages de formation notamment en liaison avec des associations d’artisanat».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *