Tadla-Azilal : la régionalisation au service du développement

Tadla-Azilal : la régionalisation au service du développement

Sous le thème «La régionalisation au Maroc» et en collaboration avec la direction de la formation des cadres administratifs et techniques au ministère de l’Intérieur et la Fondation Hanns Seidel, le conseil régional de Tadla-Azilal a récemment organisé à Beni Mellal la quatrième session de formation au profit des conseillers dudit conseil. Lors de l’inauguration de cette rencontre, le président du conseil régional de Tadla-Azilal, Salah Hamzaoui, a estimé que «l’objectif de cette formation est de doter les conseillers du Conseil régional de compétences et de moyens leur permettant d’aller de l’avant dans la réalisation de ce projet de grande envergure qui est la régionalisation». Trois axes ont été débattus lors de cette rencontre. Il s’agit, selon M. Hamzaoui, de la régionalisation, la relation entre l’Etat et la région et l’étude de divers domaines administratifs qui sont en relation avec le budget et son contrôle. Pour sa part, Mohamed Dardouri, wali de la région de Tadla-Azilal et gouverneur de la province de Beni Mellal, a mis l’accent sur le rôle de la régionalisation dans le développement régional. De surcroît, cette session, à laquelle ont pris part plus de 200 participants, a été une occasion pour les conseillers du conseil régional de débattre d’un grand nombre de sujets relatifs, entre autres, à la gestion administrative, la régionalisation et à la bonne gouvernance. Quant au représentant du ministère de l’Intérieur, M’hamed Nejjari, il a souligné le rôle primordial de la formation dans l’établissement de la culture du dialogue et de la bonne communication entre les conseillers et les citoyens. «Cette session de formation a permis à tous les conseillers de présenter leurs propositions sur la régionalisation. Elle va de pair avec les changements positifs que connaît notre pays», a ajouté M. Nejjari.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *