Tadla-Azilal : Lutter contre la déperdition scolaire

«L’opération «Un million de cartables», lancée par SM le Roi Mohammed VI est une initiative très louable qui va nous épargner les dépenses des manuels et des fournitures scolaires», a déclaré un père de famille. Avec la rentrée scolaire, le commerce des fournitures scolaires des élèves du primaire et de la première année du collège, en milieu rural et urbain, connaît une activité moins intense que celle de l’an dernier. L’opération «Un million de cartables» s’assigne pour objectifs de lutter conte l’analphabétisme et la déperdition scolaire surtout en milieu rural. Dans la région de Tadla-Azilal, 201.000 élèves bénéficieront de cette opération qui portera sur le primaire et la première année collégiale dans les provinces de Beni Mellal et d’Azilal. Au niveau du primaire, 190.000 élèves bénéficieront de cette opération (117.800 à Beni Mellal et 72.600 à Azilal). Pour ce qui est de la première année du collège, le nombre des bénéficiaires est de 11.500 (7500 élèves à Beni Mellal et 3.900 à Azilal).
Pour Ahmed Benzi, directeur de l’AREF (Académie régionale de l’éducation et de la formation) de Tadla-Azilal, «L’opération «Un million de cartables» s’assigne pour objectifs de juguler la déperdition scolaire en milieu urbain et rural surtout chez les familles les plus démunies. Le ministère de tutelle, en plaçant l’année scolaire 2009-2010 sous le thème «Tous pour l’école de la réussite» vise à lutter contre la pauvreté et la précarité qui sont à l’origine de l’abandon scolaire surtout en milieu rural. D’un montant global de 25,5 millions DH, «Un million de cartables» vise la dynamisation de la dimension sociale de la réforme du système d’éducation et de formation». Soulignons que les élèves de la première année du primaire à Beni Mellal et à Azilal bénéficieront de cartables, de manuels et de fournitures scolaires.
Les élèves du primaire, en milieu rural (de la deuxième à la sixième année) auront des manuels et des fournitures scolaires et ceux de la deuxième à la troisième année du primaire, en milieu urbain vont bénéficier de manuels scolaires. Pour la première année du collège, en milieu rural, les élèves auront des manuels scolaires. «Cette opération, de grande envergure, qui a pour objectifs de promouvoir l’accès à la scolarisation, encouragera un grand nombre d’écoliers à regagner les bancs de l’école. C’est une initiative louable qui a pour objectifs de lutter contre l’abandon scolaire», a déclaré Abdellah El Yamani, délégué du ministère de l’Education nationale de Beni Mellal. Notons que sur le plan national, le nombre des bénéficiaires en milieu rural et urbain s’élève respectivement à plus de 2.129.875 écoliers et à 1.547.159 élèves.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *