Tanger : 130 MDH pour embellir la médina

Tanger : 130 MDH pour embellir la médina

Prévus pour être lancée l’année prochaine, la réalisation de ce projet s’inscrit dans le cadre du plan de développement urbain de la ville de Tanger pour la période 2009- 2013. Sur un budget global de 2460 millions DH, quelque 130 millions DH seront destinés «à valoriser tous les aspects infrastructurels et architecturaux de la ville ancienne», selon les initiateurs de ce projet.
En plus du site historique de la Casbah, l’ancienne médina compote plusieurs monuments dont Bab et Borj Dar Dbagh, le musée de la Légation des Etats-Unis et ses rues antiques telles Semmarines et Siaghines. Pour le réaménagement de ce patrimoine historique le plus visité par les touristes, ce programme prévoit le renforcement des infrastructures routières et de la voirie de proximité. Et selon les données du Centre régional d’investissement (CRI) Tanger- Tétouan, quelque 50 millions DH sont destinés à la réalisation de cette opération visant l’amélioration de la circulation dans l’ancienne médina et les lieux avoisinants. Laissés à l’abandon depuis longtemps, les façades de la médina nécessitent d’importants travaux de ravalement. Quelque 60 millions DH sont, à cet effet, attribués pour le ravalement aussi bien des habitations des particuliers que des monuments historiques et des murailles de l’ancienne ville. En plus des travaux du renforcement des infrastructures routières et le ravalement des façades de la médina, le programme comporte un projet d’amélioration et de la généralisation de l’éclairage public. Lequel est considéré parmi les projets prioritaires et nécessitant une enveloppe de 10 millions DH.
La mise à niveau de la médina concerne aussi le quartier El Hafa. Situé sur une falaise, ce quartier présente un fort risque d’érosion et d’éboulement. Ce programme prévoit d’abord le relogement des ménages résidant dans les habitations menacées d’effondrement à cause de glissement du sol. Cette opération de relogement s’élève à 20 millions DH. Un budget de quelque 40 millions DH sera déboursé pour le financement des travaux de la stabilisation de la falaise, de ravalement des façades et de l’éclairage public.
Outre la restructuration et l’embellissement de la médina, le plan de développement urbain de la ville de Tanger englobe les projets de la mise à niveau des quartiers relevant des quatre arrondissements notamment de Charf Souani, Charf Mghogha, Tanger- Ville et Béni Makada pour une valeur de 2060 millions DH. Sur le plan environnemental, ce plan de développement urbain comprend le réaménagement des Oueds de Lihoud, Souani, Mghogha et El Maleh dont le coût global s’élève à 225 millions de DH. Quelque 45 millions DH seront déboursés pour la création de nouvelles casernes de pompiers, le renouvellement de 524 bouches d’incendie et la création de 1250 poteaux d’incendie. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *