Fondation MohammedV, fidèle au rendez-vous

Ces conventions portent sur les secteurs de l’eau, de l’électricité, de la couverture sociale, de la formation professionnelle et du développement durable. Elles furent signées en présence des membres du conseil d’administration de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et les membres du comité de soutien.
La première convention, vise à établir un partenariat entre les deux parties dans le domaine de l’adduction de l’eau potable dans les milieux ruraux déshérités. Elle a été signée par Mme Fatima Hassar, représentant la Fondation Mohammed V pour la solidarité, et M. Ali Fassi Fihri, directeur général de l’ONEP (l’Office national de l’eau potable).
La deuxième convention, signée par Mme Hassar et M. Ahmed Nakkouch, directeur de l’Office national de l’électricité (ONE), concerne le branchement de régions enclavées au réseau électrique national.
La troisième convention signée avec la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) en la personne de son directeur général, M. Mounir Chraïbi, a pour objectif de répondre aux besoins accrus et indispensables des populations actives sans couverture sociale.
La quatrième convention, signée par Mme Hassar et M. Larbi Bencheikh, directeur général de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPTT), vise la formation et l’encadrement des jeunes diplômés chômeurs afin de leur faciliter l’insertion dans le marché de l’emploi. Il est aussi question de la réalisation d’un projet de formation de jeunes à Laâyoune et à Meknès.
Quant à la cinquième convention, signée entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité représentée par Mme Hassar, et l’association Al Amana représentée par M. Mohamed Ghazali, elle consiste à répondre aux besoins de jeunes initiateurs de micro-entreprises, issus de milieux démunis, afin d’assurer leur insertion dans la vie active. Elle porte sur la réalisation d’un projet à El Hoceima et un autre à Taourirt qui touchera 1.250 micro-entreprises.
La Fondation Mohammed V pour la solidarité a également signé une convention avec l’Association Al Koutoubia des potiers pour la réalisation d’un projet de construction de fours à gaz au Douar Izki à Marrakech.
Cette convention, qui contribuera à préserver l’environnement et à garantir les bonnes conditions sanitaires de travail des potiers, a été signée par Mme Hassar, de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, et par le président de l’Association Al Koutoubia, M. Said Kharbouch.
La dernière convention vise la réalisation d’une école pour la formation professionnelle des jeunes dans la région d’Amezmiz, province d’El Haouz. Elle a été signée par Mme Hassar représentant la Fondation Mohammed V pour la solidarité, et un bienfaiteur en l’occurrence M. Ahmed Kabbaj. Le comité de soutien avait tenu une réunion, sous la présidence de Mme Zoulikha Nasri, membre du conseil d’administration de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et conseiller de SM le Roi. Lors de cette même réunion, les différentes phases de la 5-ème campagne de solidarité, le programme de la Fondation pour l’année prochaine (2002-2003) ainsi que le plan d’action du comité de soutien, ont été passés en revue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *