Mécénat : Circoncision, une opération 100% Bensouda

Mécénat : Circoncision, une opération 100% Bensouda

Eprouver du bien en faisant du bien. Tel est le sentiment berce Mohamed Bensouda El Wazir, président fondateur de l’association Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture, qui a consacré, mercredi à Fès, une cérémonie festive au profit d’environ 370 enfants, issus de ladite association et de milieux défavorisés, qui seront gratuitement circoncis ce samedi. Un événement qui a coïncidé avec le 10ème anniversaire de SAR le prince Héritier Moulay El Hassan, célébré le 8 mai. En organisant cette cérémonie, distinguée par la présence, entre autres, du wali de la région de Fès-Boulemane, M. Bensouda désirait non seulement faire le bonheur de ces enfants mais aussi celui de leurs familles. D’ailleurs, celles-ci, aux côtés des éducatrices œuvrant dans l’association, ne cessaient d’exprimer, à cette occasion, leurs vifs remerciements et leur gratitude à M. Bensouda, ainsi qu’à son épouse, Latifa Boutaleb, qui préside également aux destinées de Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture. Une reconnaissance ayant fait chaud au cœur de Mme Boutaleb et M. Bensouda qui semblaient contents de cet échange lors de cette manifestation marquée par plusieurs activités. Ainsi, les enfants de l’association, dont l’âge oscille entre 3 et 6 ans, ont brillamment animé une pièce de théâtre relatant l’histoire de la création de Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture qui remonte à 1920. Et même si cette association a été fermée en 1958, le destin a voulu qu’elle soit dirigée, à partir de 1985 par M. Bensouda et son frère Feu Ahmed Bensouda qui en ont fait une école coranique destinée à l’enseignement préscolaire. Outre le Coran, l’association Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture apprend à ses élèves le Hadith, les langues arabe et française et les mathématiques. «Nos enfants obtiennent de bonnes notes dans l’enseignement primaire grâce à l’enseignement assuré par notre association», précise Mme Boutaleb à ALM.
Ceci étant, cette manifestation a également été marquée par des moments de joie. L’un de ces instants forts était quand les éducatrices au sein de l’association ont transformé la salle où s’est déroulée la cérémonie en piste de danse tout en tenant à y associer Mme Boutaleb et M. Bensouda. Chose qui a fait plaisir au couple jouissant d’un sens d’humour inné.
L’autre moment fort de l’événement était quand un enfant bénéficiaire de l’opération de circoncision est monté à dos de cheval tout en portant une tenue traditionnelle dont la confection, outre d’autres aspects vestimentaires dédiés à l’occasion, a été financièrement conçue par l’association.
Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture  compte actuellement à son actif 4.500 élèves de par le Royaume et une équipe de travail de 160 personnes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *