PPS et PSD pour le scrutin par liste

Toutes les occasions sont bonnes. Le Parti du Progrès et du socialisme (PPS) et le parti Socialiste démocratique (PSD) ont saisi l’occasion du 58-ème anniversaire de la présentation du manifeste de l’indépendance pour réitérer dans un communiqué conjoint leur choix du mode de scrutin par liste à la majorité proportionnelle lors des prochaines élections.
Pour les formations politiques de Moulay Ismail Alaoui et de Aissa Ouardighi, le scrutin par liste à la majorité proportionnelle constitue le plus important changement qui devrait marquer les prochaines échéances électorales. Ce qui, estime-t-on au PPS et au PSD, est de nature a rompre avec le mode de scrutin en vigueur, jugé comme reposant sur un système obsolète qui facilite l’usage de l’argent et confère aux élections un aspect personnel.
Le PPS et le PSD estiment également que le gouvernement de l’alternance aura l’honneur de procéder à l’organisation des «premières élections transparentes dans l’histoire du Maroc moderne», ce que le communiqué conjoint des deux partis qualifie de «première véritable épreuve» de l’expérience démocratique.
Le PPS et le PSD ont réaffirmé leur souhait que les prochaines échéances électorales puissent couronner l’expérience de l’alternance consensuelle et consacrer la volonté de se libérer de tout ce qui est de nature à porter atteinte à la pratique démocratique au Maroc. Pour cela, les deux partis dégagent les préalables de la dénonciation de la fraude, de la prise des mesures nécessaires, notamment l’adoption de cartes d’électeurs unifiées, la généralisation de la carte d’identité nationale et le recours à l’arsenal répressif contre tout usage illicite de l’argent.
Des dispositions qui, pour certaines comme la généralisation de la carte d’identité nationale, sont loin de concorder avec la calendrier électoral.
Quoi qu’il en soit, les deux partis ont réitéré leur détermination à unifier leurs rangs et renforcer leurs structures et à se lancer dans les prochaines élections avec ce que le communiqué conjoint a qualifié d’«esprit unitaire et créatif».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *