ADM multiplie les efforts

La réduction du taux des accidents et de mortalité sur les routes passe, sans nul doute, aussi par une protection du conducteur sur les routes. Comment ? Par un entretien soutenu de ces routes et un développement des circuits routiers.
Les Autoroutes du Maroc s’est engagée en ce sens et mène sa stratégie de développement de manière à offrir un tissu autoroutier sécurisé, riche et surtout en bon état.
En ce sens, un remaniement de taille est en cours. À ce jour, près de 815 km d’autoroute sont mis en service, avec la prévision d’en livrer plus de
600 km de plus d’ici 2010.
Relier l’est et l’ouest, le nord et le sud. Là sont les enjeux majeurs de Autoroutes du Maroc puisqu’un réseau d’autoroutes plus riche présente des avantages économiques certains, en relation avec des échanges commerciaux, nationaux et internationaux, plus rapides et à moindre coût par rapport aux frais engagés avant la mise en place des autoroutes.
Ainsi, une meilleure desserte en autoroutes et une meilleure connexion permettra plus d’activité, certainement, mais surtout une baisse des accidents de la circulation.
Lors de son conseil d’administration, tenu le 5 décembre 2007, Autoroutes du Maroc avait annoncé un chiffre de 547 accidents corporels, durant les neuf premiers mois de l’année. Ce chiffre comprend 72 accidents mortels, 366 blessés graves et 86 tués. À savoir que «la sécurité de la circulation sur le réseau autoroutier en service s’est améliorée à l’exception du nombre croissant de tués composés essentiellement de piétons», expliquait ADM dans un communiqué.
Pour le moment, il est certes constatable qu’une certaine disparité pour ce qui est du trafic enregistré et partant sur les recettes générées. Ceci étant, les axes Casablanca-Rabat et Casablanca-Berrechid sont les plus fréquentés, même si sur les autres tronçons, le trafic est considérable.
Sur ce volet, d’ailleurs, les efforts de ADM sont appréciables au regard des patrouilles de veille, de l’entretien des autoroutes et de l’assistance en cas de problème.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *